Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Rupture d’une canalisation de soude de la société alteo Gardanne : un numéro (...)

< >

Rupture d’une canalisation de soude de la société alteo Gardanne : un numéro vert pour informer la population

jeudi 10 mars 2016

Dans la nuit du 8 au 9 mars au sein de l’usine Alteo de Gardanne, une rupture de canalisation sous pression de soude et de bauxite s’est produite. Cet accident n’a provoqué aucun blessé. Environ 15 m3 de matières se sont répandues
Un panache de projections de ces produits d’abord circonscrit à l’usine a été par la suite relevé sur une quinzaine d’hectares à proximité se traduisant par des dépôts de cristaux blanchâtres.
Le Parquet d’Aix en Provence a immédiatement diligenté une enquête de gendarmerie sur les causes de l’accident. Le Préfet des Bouches-du-Rhône a décidé plusieurs mesures :
- Il a demandé à la Dreal de mener une enquête administrative sur les origines et les conséquences de cette rupture de canalisation et sur les modalités de réaction de la direction de l’usine.
- Il a chargé le SDIS d’effectuer depuis ce jeudi matin 8h30, des relevés à travers la commune pour mesurer l’impact de la pollution.
- Il a saisi l’Onema et la DDTM chargés de la police de l’eau, de vérifier les éventuelles pollutions des ruisseaux à proximité.
- L’inspection du travail a été également saisie.
- Un médecin de l’ARS s’est vu confier le soin de suivre les éventuelles conséquences sanitaires.
Le Préfet prendra par ailleurs dans les prochaines heures un arrêté d’urgence demandant à ce que toutes les canalisations de l’usine fassent l’objet d’une vérification.
Une cellule de suivi a été installée ce matin en Mairie de Gardanne, avec les services de l’État concernés et la direction de l’usine pour coordonner les opérations de nettoyage devant être engagées par la direction de l’usine Alteo, et un numéro vert 0800-880-950 a été ouvert sur cette cellule de façon à renseigner la population.
En cas de contact avec la soude, il est recommandé de se rincer les mains afin d’éviter toute irritation ou brûlure, et si besoin de contacter le SDIS ou son médecin traitant.
Le Préfet des Bouches-du-Rhône, en liaison avec la ville de Gardanne suit en permanence l’analyse des conséquences de ces rejets

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.