Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Sécurité : Le Bataillon de marins-pompiers de Marseille en première ligne pour (...)

< >

Sécurité : Le Bataillon de marins-pompiers de Marseille en première ligne pour les sinistres à bord des navires

samedi 5 novembre 2016

JPEG - 92 ko
(Photo BMPM)

Le Bataillon de marins-pompiers de Marseille (BMPM) est une nouvelle fois à lʼhonneur.
En effet, face aux récents événements de mer impliquant des navires à passagers, le
Premier ministre a annoncé ce jour, à lʼoccasion du Comité interministériel de la mer
(Cimer), la création dʼune capacité nationale de renfort pour les interventions à bord
des navires (Capinav). Ce dispositif est lʼaboutissement du travail co-piloté par la Direction Générale de la Sécurité Civile et de Gestion de Crise (DGSCGC) et l’État-major de la Marine (EMM), au cœur duquel sʼinscrit également lʼaction du Bataillon de marins-pompiers de Marseille. Avec lʼaccord de Jean-Claude Gaudin, sénateur-maire de Marseille, le BMPM constituera la principale composante de cette Capinav grâce à son expertise en matière de gestion de crise. Instrument à la disposition des préfets maritimes lors des sinistres en mer ou des préfets terrestres pour les navires à quai, la Capinav renforcera l’action des moyens maritimes et terrestres, en cas d’accident, sinistre ou catastrophe survenant à bord des navires. Elle s’appuiera sur des moyens militaires et sur des capacités civiles de renfort zonales et nationales spécialisés dont ceux des Services départementaux dʼincendie et de secours (SDIS) locaux, notamment celui du Pas-de-Calais, des pompiers militaires
des bases navales et du BMPM. Julien Ruas, adjoint au maire de Marseille délégué au Bataillon de marins-pompiers de Marseille, se félicite du « rôle central qui sera joué par les marins-pompiers marseillais, en tant que principal fournisseur de moyens et pour la préparation de la réponse opérationnelle ». Indiquant : « Le Bataillon est bien le pivot de cette capacité par sa contribution considérable. Il mobilisera, en deux heures, un module de 40 marins-pompiers et médecins/infirmiers urgentistes, adapté en fonction des besoins (commandement, équipes feux, médicales, risques technologiques ou dépollution à quai) et complété si nécessaire par des renforts sous 24h. » Dans ce cadre, « le déploiement du Bataillon de marins-pompiers de Marseille sur toutes
les côtes françaises et en mer contribuera à lʼexportation du savoir-faire unique de lʼunité de la marine nationale emblématique de la ville de Marseille.
 »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.