Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > SNCM : Réaction de Jean-Claude Gaudin à la suite de son entretien avec le (...)

< >

SNCM : Réaction de Jean-Claude Gaudin à la suite de son entretien avec le ministre des Transports

mercredi 22 janvier 2014

"Ce matin, je me suis rendu, à lʼinvitation de Frédéric Cuvillier, au Ministère des Tansports, accompagné du Premier adjoint au maire afin dʼévoquer le dossier de la SNCM et lʼavenir de lʼentreprise en présence des autres collectivités", indique le sénateur-maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin.
"Jʼai réaffirmé la position de la ville de Marseille et lʼimportance que jʼattache à cette entreprise compte tenu de son implication dans lʼéconomie marseillaise et du développement du Grand Port Maritime de Marseille. Lors de cette rencontre, jʼai indiqué que la Ville souhaite vivement rentrer au conseil de surveillance afin de participer et peser sur lʼorientation politique de lʼentreprise.
Jʼai aussi indiqué que je soutiens le plan présenté par Marc Dufour qui a été approuvé à plusieurs reprises par les actionnaires de la compagnie, dont l’État.
La commande des 2 bateaux, actée lors de la dernière réunion, doit se concrétiser au plus vite, avant le 15 mars 2014.
Jʼai également exprimé mon désir de voir l’actionnariat, qui en lʼétat est un frein au développement de lʼentreprise, évoluer, quitte à ce quʼun actionnariat provisoire soit mis en place avec des partenariats publics, comme la Caisse des Dépôts et Consignations.
En ce qui concerne les condamnations prononcées par lʼUnion Européenne, il est important quʼune négociation soit menée entre lʼentreprise et Véolia Environnement (actionnaire principal indirect via Transdev) qui, conformément au protocole de privatisation, doit assumer toute sa part de responsabilités.
En tant que Maire de Marseille, je souhaite que cette entreprise puisse se maintenir, pérenniser son activité, assurer la continuité territoriale et développer des lignes entre la Corse et le Continent et vers lʼAfrique du Nord.
Le plan à long terme, approuvé par tous les actionnaires, doit maintenir lʼemploi de 2500 familles à Marseille et en Corse ainsi quʼun millier de familles issues des entreprises sous-traitantes.
L’Etat ne peut pas abandonner les salariés de la société et doit agir pour sauver la SNCM !"

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.