Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Sécurité : Bernard Cazeneuve félicite les policiers et gendarmes (...)

< >

Sécurité : Bernard Cazeneuve félicite les policiers et gendarmes marseillais

mardi 13 octobre 2015

JPEG - 100.6 ko
(Photo Robert Poulain)

Bernard Cazeneuve, ministre de l’Intérieur, félicite, dans un communiqué les policiers et gendarmes marseillais pour l’interpellation cette semaine des auteurs de deux actes de violences envers des personnes dépositaires de l’autorité publique.
Il est rappelé : « Mercredi 12 août, rue de Lyon à Marseille (15e), le conducteur d’un scooter et son passager renversaient délibérément un fonctionnaire de la CRS 61, le blessant très sérieusement à la jambe avant de prendre la fuite. Les analyses ADN effectuées par le laboratoire de police scientifique de Marseille sur une casquette retrouvée sur les lieux du choc permettaient d’identifier deux individus très défavorablement connus des services de police. Lundi 5 octobre, les effectifs de la BAC de la Direction Départementale de la Sécurité Publique (DDSP) parvenaient à localiser et interpellaient un des deux individus à Marseille. Dès le lendemain, une opération de police menée notamment par la compagnie de sécurisation et d’intervention de la DDSP permettait d’interpeller le second individu. Les deux mis en cause étaient placés en garde à vue puis écroués.
Lundi 17 août au Mas-Blanc-des-Alpilles, un véhicule occupé par deux individus échappait à un contrôle effectué par les gendarmes de la brigade territoriale autonome de Saint-Rémy-de-Provence, manquant de renverser un des gendarmes contraint de plonger sur le bas-côté. Ce contrôle faisait suite à deux cambriolages qui venaient d’être commis. Jeudi 20 août, le passager, qui était en semi-liberté, était interpellé et incarcéré. Mardi 12 octobre, après de multiples investigations, le conducteur était interpellé à Marseille par les militaires de la gendarmerie des Bouches-du-Rhône. Il était présenté devant le juge d’instruction qui avait émis un mandat d’arrêt à son encontre, et incarcéré.
 » Ces deux interpellations illustrent « la détermination sans faille du Gouvernement de retrouver et de présenter devant la justice les individus coupables d’actes de violences envers les forces de l’ordre ».
Comme il l’a fait ce matin à l’École Militaire lors de son discours aux forces de sécurité, Bernard Cazeneuve « rend hommage au dévouement et à l’engagement quotidien de tous les policiers et gendarmes, sur le terrain, au service de la sécurité de nos concitoyens ».

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.