Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Sécurité routière : les services de l’État déterminés à faire baisser la (...)

< >

Sécurité routière : les services de l’État déterminés à faire baisser la mortalité sur les routes des Bouches-du-Rhône

mardi 7 juin 2016

Ces derniers jours ont été marqués par plusieurs graves accidents sur les routes du
département, qui ont causé la mort de 4 personnes sur la seule journée du 6 juin. A cette date, le bilan de la mortalité routière dans les Bouches-du-Rhône « est inquiétant », avec 5 morts de plus qu’en 2015 sur la même période (61 contre 56).
A la même date l’année dernière, le bilan était également particulièrement défavorable
avec 14 morts de plus qu’en 2014 sur la même période (56 contre 42). « Cependant, est-il indiqué dans un communiqué, la détermination des services de l’État à lutter contre l’insécurité routière, tant par des actions de prévention que par des contrôles répressifs, avait permis d’endiguer le phénomène, pour atteindre la fin 2015 avec un bilan stable de mortalité sur nos routes (128 morts en 2015 contre 127 en 2014), après une année 2014 marquée par une forte baisse (145 morts en 2013) ».
Devant cette situation qui démontre un relâchement de la vigilance et de la responsabilité individuelle des usagers de la route, le préfet de police souligne que la détermination des services de l’État à lutter contre l’insécurité routière, en particulier contre les comportements dangereux, pour faire baisser le nombre de tués sur les routes, reste intacte. Il tient également à rappeler que les facteurs vitesse et alcool interviennent respectivement dans 34,4% et 27,9% des accidents mortels, et que les jeunes et les usagers de deux roues représentent 27,3% et 32,8 % de l’ensemble des tués sur les routes du département en 2015. Sur les 5 premiers mois de l’année 2016, le nombre d’usagers de deux roues tués sur les routes est en hausse de 50%.
Afin de prévenir « ces comportements dangereux et irresponsables » et de protéger les usagers les plus vulnérables, de nombreux contrôles ont été diligentés par les forces de l’ordre en 2015, lors desquels elles ont relevé 13 764 infractions à la vitesse, réalisé 2 216 dépistages de conduite sous l’emprise de stupéfiants et 147 378 contrôles sur la conduite sous l’emprise d’un état alcoolique en 2015. « Ces contrôles seront à nouveau renforcés. De même, les actions de prévention menées par la préfecture de police en lien avec l’ensemble des partenaires, le Conseil départemental, l’éducation nationale, les associations ou encore le milieu professionnel se poursuivront avec la même intensité. » Le préfet de police rappelle enfin que chaque usager de la route, qu’il soit piéton, usager de deux roues, de véhicule léger ou utilitaire ou de poids lourd, « est acteur de sa propre sécurité et de la sécurité routière en général. »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.