Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Sophie Camard (EELV) : "Si tu as mal à ta Région, Pense à ta Planète (...)

< >

Sophie Camard (EELV) : "Si tu as mal à ta Région, Pense à ta Planète !"

dimanche 13 décembre 2015

JPEG - 99.6 ko
Sophie Camard (EELV) (Photo Philippe Maillé)

Sophie Camard (EELV), co-tête de liste avec le communiste Jean-Marc Coppola, de Région Coopérative éliminée au 1er tour dimanche dernier, déclare dans un communiqué : « Pour une fois, l’Accord de Paris sur le climat a lancé ce samedi un message planétaire d’espoir. Nous en avons besoin, surtout ici, en Région-Provence-Alpes-Côte d’Azur, où les électeurs ont lancé tant de messages de défiance vis-à-vis de la politique au premier tour des élections régionales. Lorsque l’on baigne dans la noirceur politique, comme en région Paca, on mesure la portée positive d’un tel message universaliste. Bien sûr, cet accord n’est pas parfait. Il est évident qu’un accord signé par 195 pays ne reprend pas l’intégralité des plateformes des ONG. Le rôle de celles-ci est de porter, par nature, un regard technique et critique sur ce type de négociations, pour toujours aller plus loin. Cependant, cet accord ouvre un espace de mobilisations citoyennes au lieu de le fermer. Il tourne la page de l’échec de Copenhague, qui avait marqué un reflux des mouvements écologistes, dans leur diversité. Il ouvre un agenda d’actions à mener dans les différents champs citoyens, économiques, politiques. Au lendemain des attentats, du vote de l’état d’urgence, le contexte politique et médiatique était saturé d’images et d’informations anxiogènes, de surenchère sécuritaire et guerrière. Les candidats de gauche et écologistes, dont je faisais partie, étaient pointés du doigt pour ne pas parler de sécurité, de lutte contre le terrorisme, alors que la Région n’a aucune compétence dans ces domaines. Ce dimanche, comme les professions de foi de Mme Le Pen et de M. Estrosi paraissent décalées, à leur tour, dans ce contexte de la COP 21 : aucune vision, aucune projection positive vers l’avenir, alors que les Régions ont des compétences-clé sur la transition écologique, les transports, l’aménagement durable du territoire, l’innovation et l’économie. Comme beaucoup j’aurai mis dans l’urne aujourd’hui le bulletin le moins pire, sans aucune espèce d’illusion. Dès demain, je m’engagerai dans le contre-pouvoir citoyen qui imagine les solutions concrètes et innovantes de demain, les solutions d’une Région en Transition. »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.