Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

STM

Accueil > Valorisation de la programmation des fonds européens - Renaud Muselier : (...)

< >

Valorisation de la programmation des fonds européens - Renaud Muselier : "Plus de 435 M€ investis en Provence-Alpes-Côte d’Azur"

lundi 20 février 2017

JPEG - 116.6 ko
Renaud Muselier, président délégué de la région Paca (Photo Robert Poulain)

Renaud Muselier, Président délégué de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, en charge de la Coordination des politiques régionales et des fonds européens, se félicite d’avoir atteint en décembre 2016 deux seuils ambitieux. 100 projets seront en effet financés dans le cadre du FEDER-FSE, et 100 autres projets seront quant à eux financés par le Programme Opérationnel Interrégional du Massif des Alpes (POIA) - Feder 2014-2020, deux fonds européens gérés par la Région.

«  Les projets et les actions sélectionnés en décembre nous ont permis d’atteindre des objectifs de programmation particulièrement ambitieux. A ce jour, le programme FEDER-FSE a consommé environ 37 % de son enveloppe totale, ce qui correspond à nos engagements et qui nous place parmi les régions françaises les plus dynamiques en termes de gestion des fonds européens  », a déclaré le Président délégué de la Région.

Le volume des projets FEDER-FSE sélectionnés ont en effet atteint 409 millions d’euros dont 40% de FEDER. En ce qui concerne le taux de programmation du POIA, destiné essentiellement au développement économique et touristique du Massif Alpin, il s’est accéléré, passant de 6,25 % en 2015 à 28,25 % en 2016. Grâce à ce programme porté par la Région, près de 26 millions d’euros ont été investis en deux ans sur ces territoires.

Ainsi, au titre du FEDER-FSE, la Région a refinancé son dispositif de soutien aux PME « Paca Investissement » à hauteur de 54 M€ (50 % Région - 50 % FEDER), au bénéfice de la croissance des PME innovantes de Provence-Alpes-Côte d’Azur. Des projets tels que Stratobus de Thales Alenia Space (13 M€), ou « Monitoring urbain environnemental » de la Métropole Nice Côte d’Azur qui a pour objectif le déploiement d’un réseau des capteurs pour des services numériques, ainsi que le projet porté par Innate Pharma pour la mise en place d’une plateforme technologique pour le développement d’anticorps thérapeutiques bénéficieront également de financements européens.

Au titre du POIA, la Région a retenu des projets phares comme celui de la création du musée de l’herboristerie et de la lavande de la montagne de Lure sur le site du Couvent des Cordeliers à Forcalquier, ainsi que la réhabilitation du sommet du Mont Ventoux.
« Au total, ce sont plus 435 M€ qui seront investis sur le territoire régional au bénéfice de l’économie et du bien-être de ses habitants. »

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.