Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives



Accueil > Sports > Les 12 heures boulistes de Marseille ce 6 septembre sur les Plages du (...)

< >

Les 12 heures boulistes de Marseille ce 6 septembre sur les Plages du Prado

lundi 1er septembre 2014

JPEG - 168.5 ko
Gérard Poncié, organisateur du concours, Richard Miron, adjoint au Sport et René Olmetta, vice-président du Conseil général 13, en charge du sport (Photo Robert Poulain)

Voilà cinq ans naissait les 12 heures boulistes de Marseille, une manifestation qui ne cesse de prendre de l’ampleur et qui aura pour parrain cette année, l’ancien footballeur Josip Skoblar. Le concours qui se déroulera le 6 septembre sera suivi, le 7 septembre, pour la deuxième édition, par un concours de tir de précision. Attention, il ne reste plus que quelques places pour participer à cette épreuve réservée aux licenciés, inscriptions sur 12 heures boulistes.
Gérard Poncié, organise le concours avec une trentaine de bénévoles de « L’Esplanade Bouliste Gamay » explique : « La manifestation était marseillo-marseillaise pour sa première édition, puis des boulistes du département sont venus, ensuite de la Région, et maintenant nous avons des concurrents en provenance d’une vingtaine de départements qui viennent passer deux jours à Marseille. Comme une pause avant de reprendre le travail. Le concours se féminise également puisque nous bénéficions cette année d’une quinzaine de féminines. Nous avons même quelques étrangers cette année au rang desquels Daniel Elena, qui, malheureusement pour lui viendra avec Marc Gimenez ce qui devrait brider ses ambitions ».
Il précise : « Compte tenu des équipes déjà engagées, Emmanuel Viola, Alexandre Calderoni et Christian Coudène auront fort à faire pour conserver leur titre  ».
Le jour de la compétition se déroulera également entre 18h15 et 20h15 le tournoi des partenaires et personnalités alors que le marathon, débuté à 9 heures, prendra fin à 21 heures pour laisser place à la remise des prix lors d’une soirée aux accents gitans.
Le concours est organisé de telle façon qu’il permet à tous, des joueurs aguerris, à d’autres plus néophytes de vivre pleinement le concours. Tous vont en effet disputer 8 parties avant d’être départagés en trois groupes, les 16 premières équipes rejoignant le groupe A pour se disputer le titre, les équipes classées de la 17e à la 32e place se retrouvent dans un groupe B, celles classées de la 33e à la 48e dans le groupe C.
Le lendemain, à partir de 10 heures, aura lieu pour la deuxième fois un concours de tir. « L’épreuve comporte cinq ateliers. Chaque tireur effectue une série de 20 tirs. Il est positionné dans un cercle de 50cm de diamètre aux distances suivantes de la cible : 6,7,8 et 9 mètres. Il marque des points en fonction des tirs réalisés (1, 3 ou 5). Les boules et le but constituent la cible dans un cercle de 1mètres de diamètre ».
De nombreux prix viendront, le samedi comme le dimanche, couronner les champions.
A l’occasion de la présentation du concours, Richard Miron, l’adjoint aux sports, a annoncé que la ville de Marseille déposera le 15 septembre son dossier de candidature au titre de capitale européenne du sport 2017.
Michel CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.