Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Société > 13 Habitat : un budget de 1,466 Md € sur 10 ans destiné au logement (...)

< >

13 Habitat : un budget de 1,466 Md € sur 10 ans destiné au logement social

mercredi 18 mai 2016

Un an après son élection à la Présidence de 13 Habitat, Lionel Royer-Perreaut annonce un budget de 1,466 Md€ pour le Plan Stratégique du Patrimoine.

JPEG - 43.4 ko
Lionel Royer-Perreaut récemment en visite au Centre d’appels des locataires, entouré de Frédéric Jacquet et Bruno Genzana, administrateurs de 13 Habitat (Photo D.R.)

À l’occasion d’une rencontre presse organisée au siège du bailleur social ce mardi 17 mai, le Président, élu le 13 mai 2015 à la tête de l’Office Public, « bras armé du département pour le logement social », dresse un premier bilan. Il confirme et précise le cap qu’il souhaite impulser pour les années à venir : « équilibre entre satisfaction renforcée des locataires et attention portée aux agents de l’Office ».
Voté lors de la séance du Conseil d’administration du 20 avril dernier, où les membres ont approuvé à l’unanimité le nouveau Plan Stratégique du Patrimoine (PSP) un budget de 1,466Md € sur dix ans, permettra « de mettre en œuvre une approche nouvelle de la rénovation et des projets de construction à taille humaine ». Il est avancé que 680 M€ seront consacrés aux travaux sur les dix prochaines années dont 207,5 M€ pour la maintenance courante du parc et gros entretiens (GE) ; 84 M€ seront destinés à la modernisation du parc (mises aux normes électriques, sanitaires, incendies, ascenseurs) ; 234 M€ sont destinés aux travaux de maintenance, politique rattrapage réseaux (eau, électricité) ; 81,5M€ à la réhabilitation énergétique (PRET) ; 47M€ concerneront la réhabilitation ANRU et 26M€ les politiques spécifiques (âge d’or, politique de la ville, ERP établissements recevant du public). Enfin 786 M€ seront engagés sur l’offre nouvelle de logements (hors ANRU) et financés avec 10% de fonds propres, 15% de subvention du département, 3% d’autres subventions et 72% par emprunt. « L’objectif de construction neuve se situe entre 450 et 500 logements par an, à partir de 2019 et jusqu’en 2024, en privilégiant les maitrises d’œuvre directes au profit des VEFA ». Pour équilibrer ce budget, 13 Habitat procèdera à la vente de patrimoine à partir de 2018, avec l’objectif de vendre 50 logements par an, envisageant la vente en bloc et la vente aux locataires, notamment lorsqu’il s’agit de logements diffus. L’office devra adapter son organisation interne pour développer cette activité immobilière.

La CAL : une réforme majeure, marquage de la nouvelle gouvernance

La réforme de la Commission d’attribution des logements (CAL) engagé par le Président dès son arrivée il y a un an, a posé les bases « d’une approche pragmatique et juste », en prise directe avec les réalités de terrain. Indiquant : « Effectuer un travail d’analyse, veiller à la transparence des échanges, associer les représentants des différents contingents, développer une véritable politique de peuplement, permettent aujourd’hui à la commission d’œuvrer pour les équilibres »

« Une gourvernance impliquée, des administrateurs chargés de missions concrètes »

Le Vice-Président de l’Office Bruno Genzana a effectué un travail d’audit approfondi sur la Commission d’attribution des logements, dont les conclusions ont tracé des priorités sur l’accompagnement du parcours locatif, qui facilitera le changement de logement en fonction des parcours de vie des locataires et sur la permutation entre locataires, qui pourra s’effectuer sur une bourse en ligne sur le site de l’Office dans les prochains mois.
Richard Miron, administrateur, élu local a piloté une mission de terrain, qui a permis d’établir un diagnostic précis « sur les agents de paisibilité », intervenant dans neuf cités marseillaises dans le cadre d’un marché public confié à une régie extérieure. L’analyse qu’il a rendue a conduit à « l’interruption de ce dispositif au profit de l’internalisation des missions de médiation sociale, bientôt expérimentée dans trois cités du territoire. »
Mylène Ghio, administratrice personnalité qualifiée, s’est vue confier par le Président un état des lieux de l’ensemble des locaux associatifs ou commerciaux, le plus souvent situés en pied d’immeubles : 140 locaux commerciaux et 290 locaux associatifs sont concernés. L’objectif étant « de rompre avec une gestion aléatoire et harmoniser le cadre légal, bail et convention de mise à disposition devant répondre aux mêmes règles pour tous. » Précisant : « C’est dans cet esprit de rappel des règles, de respect des valeurs citoyennes et d’animation du lien social, que d’autres administrateurs ont plus récemment pris en charge de nouvelles missions. »
Ainsi, un travail méthodologique sur l’évaluation des situations d’indue-occupation est engagé par Danièle Blanchard, administratrice à la demande du Président. « Cela concerne des personnes qui prennent la location d’un logement, souvent transmis par voie familiale et/ou amicale, en payant le loyer, mais sans forcément répondre aux critères d’attribution du logement et surtout, sans respect des règles. »
Enfin, tout récemment, le Président a demandé à Kader Gasmi, administrateur, « de s’emparer de la question des antennes paraboliques, qui se développent sur de nombreuses façades, posant des problèmes lors des rénovations notamment, alors même que le bailleur répond à son obligation et propose à ses locataires des moyens de réception de la TNT en utilisant selon les cités, soit une antenne râteau numérique collective, soit le réseau Numéricable. »
Après une première année de mandat, le Président Lionel Royer-Perreaut et les membres du Conseil d’administration considèrent être « pleinement engagés dans leurs missions sociales ». Le Président d’avancer : « Une vision nouvelle s’impose, où justice et bon sens priment, amenant l’Office à se remettre en question dans son fonctionnement. Une nouvelle organisation, actuellement en cours de discussion avec les instances internes, devrait permettre de mobiliser l’ensemble des équipes sur un projet d’entreprise, capable de répondre aux attentes des locataires et aux priorités définies par la gouvernance. »

Lionel Royer-Perreaut en visite au Centre d’appels des locataires, entouré de Frédéric Jacquet et Bruno Genzana, administrateurs de 13 Habitat (Photo D.R.)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.