Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Société > 2e édition du Secem à Aix-en-Provence : attractivité, cybersécurité, échanges (...)

< >

2e édition du Secem à Aix-en-Provence : attractivité, cybersécurité, échanges commerciaux en Méditerranée... ce 15 novembre Palais de Congrès

mardi 14 novembre 2017

La deuxième édition du Secem (Sécurité économique et compétitivité des entreprises en Méditerranée) -qui se tiendra ce mercredi 15 novembre au Palais des Congrès d’Aix-en-Provence- aura pour thème "Entreprises et Méditerranée : quelle sécurité ?", traitant à la fois des questions de l’attractivité, la cybersécurité et des échanges commerciaux en Méditerranée. C’est entouré du capitaine de gendarmerie Céline Leflefian et de Dominique Nivaggioli, Commissaire-Divisionnaire d’Aix-en-Provence, que Dominique Ciravegna, vice-président de l’ACBM (Association de Criminologie du Bassin Méditerranéen) est revenu sur les thématiques.

JPEG - 157.8 ko
De gauche à droite Dominique Ciravegna vice-président de l’ACBM, Céline Leflefian, capitaine de gendarmerie, Dominique Nivaggioli, Commissaire-Divisionnaire d’Aix-en-Provence et Bernadette Leroy, Présidente de l’ACBM (Photo Robert Poulain)

Dominique Ciravegna signale que le Secem est porté par l’ACBM en collaboration avec la Police Nationale, la Gendarmerie et l’Agence Nationale de la Sécurité des Systèmes d’Information. Il profite de l’occasion pour souligner : « Les forces de l’ordre réalisent un travail phénoménal or, depuis 2015, on les a parfois embrassés mais souvent critiqués voire agressés, ce qui est inadmissible ». « Directeur de l’audit et de sûreté pour un groupe international, ajoute-t-il, je suis bien placé pour dire que, sans le travail des forces de l’ordre nous ne serions pas aussi performants ». Dominique Nivaggioli évoque Aix-en-Provence, 142 000 habitants, 2e Cour d’Appel de France, ville étudiante, pôle économique d’importance : « Un ensemble qui fait que nous avons bien compris qu’il était important de protéger les personnes physiques, bien sûr, mais aussi morales. Dans ce cadre nous bénéficions notamment de cyber-enquêteurs qui travaillent sur les diverses formes de cybercriminalité et sont également impliqués dans la lutte contre le terrorisme ». Céline Leflefian rappelle : « La gendarmerie intervient sur 95% du territoire, nous intervenons sur la sécurité des personnes physiques, morales et la sécurité des biens. Et c’est tout naturellement que nous participons à cette deuxième édition du Secem pour expliquer notre rôle, donner des conseils ». Elle ne manque pas d’indiquer qu’avec 177 brigades en Paca « la gendarmerie est un acteur de proximité ». Évoqué le rôle des référents Sureté en matière de prévention, l’action des référents intelligence économique tout comme celui des enquêteurs N’Tech (Nouvelles technologies) qui diligentent des enquêtes portant sur des faits en rapport avec les nouvelles technologies, piratage informatique, diffusion d’images pornographiques mettant en scène des mineurs. Tandis que les enquêteurs Defi (Délinquance Financière) interviennent sur des enquêtes concernant la criminalité financière.

« Notre région a tous les atouts pour devenir le moteur économique de la France »

Dominique Ciravegna présente le programme de ce 15 novembre au Palais des Congrès d’Aix-en-Provence et, en premier lieu les tables rondes. Il sera d’abord question de l’attractivité des territoires et de sécurité économique, est-ce à dire, comment une région ou un pays peut-il être choisi par un acteur comme une zone de localisation de ses activités ? Et de considérer : « Véritable cœur économique, la région Paca représente la 3e région la plus créatrice d’entreprises. Notre région a tous les atouts pour devenir le moteur économique de la France. Néanmoins, il ne faut pas oublier que pour maintenir ses atouts attractifs, un territoire doit avant tout être sécurisé... ». S’en suivra les enjeux de la cybersécurité et comment sécuriser son système d’information « sachant que 81% des entreprises ont été ciblées par des cyber-attaques en 2015, selon le baromètre annuel du CESIN (Club des experts de la sécurité de l’information et du numérique) »,explique-t-il. Puis il sera question de la Méditerranée et de réfléchir à comment améliorer la coopération entre les pays de la rive Nord et de la rive Sud pour un développement économique gagnant-gagnant. Et Dominique Ciravegna de considérer : « Il faut bien mesurer que, grâce à l’économie, on peut faire reculer non seulement la misère mais aussi l’obscurantisme et éviter que la Méditerranée ne se transforme en cimetière ». Enfin des ateliers permettront d’enrichir ses connaissances sur les risques d’attaque numérique et sur l’importance de la veille.
Michel CAIRE

Secem : le programme

9h30 │ 10h30 : Ouverture du colloque.
Ouverture par Dominique Ciravegna, vice-président de l’ACBM.
Intervention d’ Olivier De Mazieres, Préfet de Police.

10h30 │ 12h00 : Première table ronde
Attractivité des territoires et sécurité économique
Comment une région ou un pays peut-il être choisi par un acteur comme une zone de localisation de ses activités ?
- Général Marc Levêque, Commandant de la Région de Gendarmerie Paca et la Zone de Défense et Sécurité Sud pour la Gendarmerie.
- Jean-Marie Salanova, Directeur Départemental de la Sécurité Publique des Bouches du Rhône.
- Christophe Ramu, Chef de la Division Sécurité, Santé et Sûreté chez ITER.
- Aurélien Dyjak, Docteur en sociologie, Directeur et co-fondateur de l’Institut de Criminologie Méditerranéen.

12h00 │ 12h30 : Rencontre avec les exposants

Rendez-vous business et animations thématiques : Atelier de hacking par l’Association Hack In Provence.

14h00 │ 15h30 : Deuxième table ronde.
Cybersécurité, un enjeu pour toutes les organisations.

Quelles seront les problématiques de demain en termes de cybersécurité ?
- Général d’Armée (2S) Marc Watin-Augouard.
- Commissaire-Divisionnaire Dominique Nivaggioli.
- Nicolas Arpagian, Directeur de la stratégie chez Orange CyberDéfense.
- Moise Moyal, Délégué à la sécurité numérique pour la région Paca.
- Adel Bouhoula, Directeur Général du Centre National de l’Informatique en Tunisie.
- Animée par Bénédicte Pillet, Directrice du CyberCercle.

15h30 │ 17h00 : Rencontre avec les exposants.

Rendez-vous business et animations thématiques : Atelier de veille et présentation d’un logiciel innovant.

17h00 │ 18h30 : Troisième table ronde.
Les échanges commerciaux en Méditerranée.

Comment travailler ensemble et améliorer la coopération entre les pays méditerranéens pour un développement économique gagnant-gagnant ?
- Introduction par Dominique Birunn, Directeur 4I de CCI France et Délégué Général de CCI France International.
- Stéphane Paquet, EKS -Corporate Security chez AIRBUS Helicopters.
- Johan Bencivenga, Président de l’UPE 13.
- Bernard-René Guillochon, Professeur émérite d’économie à l’Université Paris-Dauphine et Directeur du Cercle géopolitique de la Fondation Dauphine.
- Mouez Soussi, Économiste tunisien.
Plus d’info : secem.fr

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.