Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Société > AMU : Inauguration du MI-mAbs, centre d’immunotechnologie inédit ce mercredi (...)

< >

AMU : Inauguration du MI-mAbs, centre d’immunotechnologie inédit ce mercredi 5 juillet

mardi 4 juillet 2017

Démonstrateur français des anticorps d’immunothérapie, MI-mAbs sera inauguré ce mercredi 5 juillet par Yvon Berland, Président d’Aix-Marseille Université (AMU) et de nombreuses personnalités [1].

JPEG - 202 ko
Démonstrateur français des anticorps d’immunothérapie, MI-mAbs sera inauguré ce mercredi 5 juillet par Yvon Berland, Président d’Aix-Marseille Université (AMU) (Photo Philippe Maillé)

MI-mAbs est un centre d’immunotechnologie inédit dont la mission vise à accélérer le développement d’anticorps d’immunothérapie contre les cancers et les maladies inflammatoires. Élue « avancée médicale majeure de l’année 2013 » par la prestigieuse revue américaine Science, l’immunothérapie a déjà conduit à des réductions tumorales spectaculaires dans des cancers de très mauvais pronostic (mélanome métastatique, cancer du rein avancé, cancer du poumon non à petites cellules…). Dirigé par le Professeur François Romagne depuis son lancement officiel en 2013, le centre regroupe une équipe de 28 personnes, composée pour l’essentiel de chercheurs, d’ingénieurs et de techniciens. Au travers de ses programmes de R&D, MI-mAbs évalue le profil des molécules innovantes issues des laboratoires puis valide la sécurité et l’efficacité des anticorps dérivés de ces nouvelles cibles sur des modèles in-vivo de maladies et des échantillons biologiques de patients. Partenaire privilégié du Master Pro d’Immunologie, le centre contribue à la formation en immunotechnologie des étudiants d’AMU, particulièrement dans les trois domaines d’applications des anticorps monoclonaux : la recherche, le diagnostic et le thérapeutique.
Lauréat du programme Investissements d’Avenir 2011 dans la catégorie « démonstrateurs préindustriels » MI-mAbs a été fondé par un consortium couvrant toute la chaîne de valeur de l’immunothérapie : Aix-Marseille Université (porteur de projet), le CNRS, l’Inserm et l’Institut Paoli-Calmettes, trois de leurs centres de recherche et d’innovation (le Centre d’Immunologie de Marseille-Luminy, le Centre de Cancérologie de Marseille et le Centre d’Immunophénomique) et les sociétés biopharmaceutiques Innate Pharma et Sanofi. La gestion du démonstrateur est assurée par Protisvalor, la filiale de valorisation de la recherche d’AMU. Moteur technologique du cluster Marseille Immunopole (MI), MI-mAbs constitue la « première pierre » du futur MI-Biopark, projet d’extension de la technopole de Luminy lancé par Aix-Marseille Provence Métropole dans le cadre de l’Opération d’Intérêt Régional « Santé et Thérapies Innovantes », qui marque une nouvelle étape dans le développement de Marseille Immunopole.

Le MI-mAbs en chiffres :

- Financement des Investissements d’Avenir (PIA 1) : 19 M€ (période 2012-2019) ;
- Bâtiment : 1 000 m2 (400 m2 de bureaux et 600 m2 pour les plateformes intégrées de MI-mAbs) ;
- Budget de rénovation du bâtiment d’Aix-Marseille Provence : 3,4M€ dont 2,2 M€ des Investissements d’Avenir et des contributions de 400K euros de la Région Provence-Alpes Côte d’Azur, du Conseil Départemental des Bouches-du Rhône et de la Ville de Marseille ;
- Équipe (à juillet 2017) : 28 membres dont 24 chercheurs, ingénieurs et techniciens ; - Projets de R&D (à juillet 2017) : 15 ;
- Programme de développement intégré (à juillet 2017) : 2 ;
- Revenus des contrats industriels (2016) : 1,1 M€.
Leg photo : Yvon Berland entouré de nombreuses personnalités inaugurera ce 5 juillet, MI-mAbs, démonstrateur français des anticorps d’immunothérapie


[1Outre Yvon Berland seront présents Marc Savasta, Délégué Régional adjoint à la Recherche et à la Technologie représentant le Préfet de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Martine Vassal, Présidente du Conseil Départemental des Bouches-du-Rhône, Xavier Cachard, Vice-président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Jérôme Orgeas, Conseiller métropolitain, Lionel Royer-Perreaut, Maire des 9e et 10e arrondissements de Marseille, Pierre Garosi, Président du comité des Bouches-du-Rhône de la Ligue contre le cancer, Hervé Brailly, Président du Conseil de surveillance d’Innate Pharma et Marc Bonnefoi, Vice-président Recherche & Développement Sanofi France.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.