Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Provence > Politique > Académie Aix-Marseille : Bilan de la rentrée 2018 de l’Enseignement (...)

< >

Académie Aix-Marseille : Bilan de la rentrée 2018 de l’Enseignement supérieur

dimanche 14 octobre 2018

Bernard Beignier, recteur de l’Académie d’Aix-Marseille vient de dresser le bilan de la rentrée 2018 dans l’Enseignement supérieur, en présence des présidents des deux universités de l’Académie, Yvon Berland pour Aix Marseille université (AMU) et Philippe Ellerkamp pour l’université d’Avignon et des Pays de Vaucluse, des directeurs et représentants de grandes écoles, l’IEP d’Aix-en-Provence, Centrale Marseille, Pierre Richter, directeur général du Crous d’Aix-Marseille et Avignon et d’Olivier Cassar, chef du service académique d’information et d’orientation (Parcoursup).

JPEG - 120.6 ko
De gauche à droite Olivier Cassar, Rostane Mehdi, directeur de l’IEP d’Aix-en-Provence, Yvon Berland, président de l’AMU, Bernard Beignier, Philippe Ellerkamp, Anne Moulin, directrice générale des services, représentant Frédéric Fotiodu, directeur de l’École Centrale, Pierre Richter (Photo M.B.)

Le recteur Bernard Beignier rappelle que les Bouches-du-Rhône et le Var montrent une croissance démographique « sensible », avec plus d’étudiants dans les deux universités de l’Académie. AMU passant ainsi de 76 000 étudiants à 78 000 et l’Université d’Avignon de 7 400 à 7 800. Se félicite du bilan de "Parcoursup" mais, précise-t-il : « Il faudra l’améliorer ». D’ailleurs, poursuit-il : « La ministre de l’Enseignement Supérieur l’a elle-même dit : "il faudra trouver une solution pour que ce soit plus rapide..." » Considère que les classes « Oui Si » ont parfaitement été mises en place dans les 2 universités. Un « fortifiant », un parcours personnalisé de réussite. En revanche trouve insuffisant la création de 6 classes passerelles destinées aux lycéens de Bac Pro et de Bac techno visant l’entrée en BTS (4 à Marseille, 2 en Avignon). « Il en faudrait bien plus », insiste-t-il. Enfin Bernard Beignier prend position sur le risque de radicalisation des jeunes : « Ce risque, nous en avons conscience, nous regardons attentivement tous les signes extérieurs. Mais il faut rappeler constamment que ceux qui se sont livrés à des attentats criminels en France beaucoup d’entre eux n’avaient donné aucun signe avant-coureur... » Entretien.

« Parcoursup » est un dispositif avec un volet d’accompagnement des candidats sans propositions, contrairement aux Admission Post Bac (APB). Dans chaque académie, une Commission d’accès à l’Enseignement supérieur (CAES ) pour garantir le droit d’accès de tous les candidats a été mise en place. Olivier Cassar revient sur le profil des candidats qui ont saisi la Commission... Précise que tous les candidats ont été accompagnés et dresse le bilan de Parcoursup... Entretien.

Enfin, Pierre Richter parle d’une amélioration de la situation des étudiants que le Crous prend en charge en cette rentrée 2018. Grâce notamment à la suppression de la cotisation de la sécurité sociale étudiante, « 217 euros de moins »... Signale également que « le prix du repas universitaire est resté identique » à 3,25 euros et que « nos loyers en cité universitaire sont identiques, depuis 6 ans  ». En ce qui concerne les logements des cités U dans l’académie « les bâtiments ont tous été réhabilités à Aix-en-Provence et, à Marseille, il reste 300 chambres à réhabiliter », Évoque les nouvelles constructions, les boursiers, les étudiants qui travaillent... Entretien.

Propos recueillis par Mireille BIANCIOTTO

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.