Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Société > Air Paca : L’air intérieur est 6 à 8 fois plus pollué que l’air (...)

< >

Air Paca : L’air intérieur est 6 à 8 fois plus pollué que l’air extérieur

vendredi 30 mars 2018

Air Paca vient de transmettre un message d’importance concernant l’air intérieur, dans lequel nous passons 70 à 90% de notre temps : « Il est impacté directement par la pollution de l’air extérieur. Mais ce n’est pas tout, à cette pollution s’ajoute celle produite par nos activités à l’intérieur, issue du bâtiment ou encore des sols. Et selon cette logique, la chambre de bébé n’est pas épargnée surtout si elle vient tout juste d’être remise à neuf. »

La pollution de l’air intérieur : un enjeu de santé publique

JPEG - 85.1 ko
De gauche à droite : Frédérique Grimaldi, Victor-Hugo Espinosa, Dominique Robin, Marie-Anne Le Meur et Mathieu Izard (Photo Mireille Bianciotto)

Selon Frédérique Grimaldi, professeure de toxicologie à la faculté de pharmacie d’Aix-Marseille Université (AMU) : « La pollution de l’air intérieur est accompagnée d’une pluralité de facteurs qui concourent à la genèse ou l’exacerbation de certaines pathologies comme le cancer mais aussi l’asthme, l’allergie ou la bronchite. Nous sommes constamment exposés à un cocktail de polluants à l’intérieur, avec notamment la fumée de cigarette, mélange "parfait" de tous les polluants : en sa présence la plupart des pollutions deviennent négligeables. Par ailleurs, nos systèmes de chauffage peuvent être à l’origine d’une pollution immédiate de l’air, comme l’intoxication au monoxyde de carbone causant plus de 100 morts par an en France »...


En réponse à cet enjeu de santé publique, l’information et la sensibilisation apparaissent comme les premiers leviers d’action. Ces démarches sont valorisables dans le contexte d’une surveillance de l’air intérieur règlementée depuis le 1er janvier 2018 dans les établissements recevant du public. Dans ce cadre Marie Anne Le Meur, chargée de sensibilisation à Air Paca a présenté le module « Air intérieur » du programme humanitaire pédagogique de sensibilisation « L’Air et Moi » à destination des enfants, un véritable vecteur de l’information...

Mathieu Izard, chargé d’études Air Intérieur à Air Paca, qui a notamment souligné le manque de priorités concernant l’air et la santé dans la construction d’un « bâtiment durable » a tenu à rappeler que « le propre n’a pas d’odeur »...

Aérer et éviter l’utilisation de produits toxiques : l’importance de changer nos habitudes

Enfin les interventions en milieu scolaire, en plus d’aboutir à la sensibilisation de plus de 250 000 enfants depuis 2009, ont permis le constat suivant : « Lors de nos interventions dans les établissements scolaires à travers toute la région, nous avons effectué avec les élèves des mesures de CO2. Sa concentration dans l’air est généralement multipliée par trois en 10 à 15 minutes dans une salle de classe, dépassant très rapidement le seuil à partir duquel un enfant perd l’attention et la concentration : il faut impérativement aérer », insiste Victor Hugo Espinosa, Président de la Fédération L’Air et Moi. Selon Dominique Robin, directeur d’Air Paca, « 80% des écoles n’ont pas de système de ventilation pour leurs salles de classe. A l’évidence aérer ces salles deux fois 10 minutes par jour est insuffisant  »
Propos recueillis pas Mireille BIANCIOTTO

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.