Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Politique > Aix-Marseille-Provence : "Le Mouvement" alerte sur l’absence de l’enjeu (...)

< >

Aix-Marseille-Provence : "Le Mouvement" alerte sur l’absence de l’enjeu métropolitain dans la campagne pour les élections municipales et communautaires

mardi 4 février 2020

A 6 semaines des élections municipales et communautaires dans la métropole Aix-Marseille-Provence, "Le Mouvement" interpelle les autorités en charge de l’organisation des élections ainsi que les candidats en lice sur l’absence de l’enjeu métropolitain dans la campagne électorale en cours. Le Mouvement a adressé ce lundi 3 février une lettre au préfet des Bouches-du-Rhône, constatant que l’immense majorité des communes de la métropole Aix-Marseille-Provence ne font aucune référence à l’élection des conseillers métropolitains sur les supports d’information qu’elles mettent à disposition des électeurs.

JPEG - 51.9 ko
Le Mouvement : Florence de Larochelambert, Hagay Sobol, Laurent Lhardit, Marie-Line Lybrecht, Michel Pezet (Photo F.M.V.)

Dans cette lettre adressée au préfet, le Mouvement rappelle aux maires concernés qu’« il est de leur responsabilité d’assurer une publicité propre à l’élection communautaire, en commençant par utiliser la dénomination "élections municipales et communautaires des 15 et 22 mars 2020" dans leurs communications officielles. » Le Mouvement propose par ailleurs au préfet d’envisager dès maintenant tout moyen d’information civique permettant de préciser aux électeurs qu’ils éliront lors du prochain scrutin leurs représentants dans deux assemblées délibérantes distinctes et autonomes. Il propose enfin aux candidats en compétition d’intégrer plus clairement l’enjeu métropolitain dans leurs communications :
- en communiquant aux électeurs le projet métropolitain qu’ils défendront au travers de leurs représentants élus au conseil métropolitain ;
- en distinguant dans leurs propositions celles qui relèvent de compétences municipales et celles qui relèvent de compétences métropolitaines ;
Laurent Lhardit, président du Mouvement, considère qu’« on ne peut pas laisser les citoyens dans l’ignorance de cet aspect du scrutin alors que les décisions de la métropole auront un impact souvent plus déterminant pour leur avenir que celles prises à l’intérieur des communes. La loi fait aujourd’hui que des enjeux aussi importants que l’environnement, les mobilités, le logement, les inégalités territoriales ou le développement économique relèvent de décisions métropolitaines », avant d’ajouter « pour l’instant on assiste à un effacement du moment démocratique de l’élection métropolitaine. Informer complètement les citoyens est une responsabilité collective que doivent partager dès maintenant tous les acteurs engagés dans la campagne électorale, et il ne reste que quelques semaines pour l’assumer ».

Lettre adressée au Préfet des Bouches-du-Rhône

JPEG - 123.9 ko
Lettre adressée au Préfet des Bouches-du-Rhône

La rédaction
Plus d’info : www.le-mouvement.fr

A propos du Mouvement
Le Mouvement est un laboratoire d’idées né dans la métropole marseillaise. Il élabore et soutient des solutions politiques en prônant une approche positive et rationnelle des enjeux politiques. Il défend en particulier l’idée d’un renforcement de la démocratie par la pleine information des citoyens sur l’ensemble des enjeux publics qui les concernent.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.