Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Politique > Aix-en-Provence : A partir du 15 septembre les débits de boissons du (...)

< >

Aix-en-Provence : A partir du 15 septembre les débits de boissons du centre-ville fermeront à 00h30

vendredi 19 août 2016

Au regard des troubles à l’ordre et à la tranquillité public persistants dans certains quartiers d’Aix-en-Provence, le préfet de police a décidé de prendre un arrêté fixant l’heure maximale de fermeture des débits de boissons à consommer sur place et des restaurants à minuit et demi.

JPEG - 106.3 ko
Le préfet de police des Bouches-du-Rhône Laurent Nuñez (Photo Robert poulain)

Cette disposition s’applique à compter du 15 septembre prochain et pour une
période de six mois sur l’ensemble des deux côtés des voies et places d’un périmètre
couvrant : le cours Sextius, la place des Cardeurs, la rue Félibre Gault, la rue de la
Verrerie, la place Ramus, la place des Augustins, la rue Espariat, la rue Frédéric Mistral
et la rue d’Italie. « Cet arrêté fait suite à un premier arrêté pris le 11 janvier dernier revenant partiellement sur la dérogation exceptionnelle accordée par l’arrêté du 19 février 2009 autorisant les débits de boissons à consommer sur place et les restaurants d’Aix-en-Provence à exploiter leurs établissements jusqu’à 2h00 », est-il détaillé. Le préfet de police avait suspendu cette arrêté du 11 janvier 2016, à la demande de Madame le maire d’Aix-en-Provence, pour lui permettre de mener une concertation avec les professionnels du secteur, les riverains et les usagers aixois et de
proposer des règles de dérogations prévues par l’arrêté du 28 décembre 2008.
Les nouvelles interventions et verbalisations des forces de l’ordre, de même que
ces tentatives de médiation et de régulation conduites en parallèle n’ayant pas permis
de parvenir à une normalisation de la situation dans le périmètre, le préfet de police a
décidé de la réduction de l’amplitude horaire des établissements concernés « pour lutter contre l’ivresse publique manifeste et les troubles connexes à l’ordre et à la tranquillité publics. » Cette mesure donnera lieu à une évaluation des effets obtenus en termes de tranquillité publique ainsi qu’à une consultation des riverains et des professionnels du secteur à l’issue de l’expérimentation de six mois.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.