Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Politique > Aix-en-Provence : Rentrée dans le rythme scolaire

< >

Aix-en-Provence : Rentrée dans le rythme scolaire

lundi 1er septembre 2014

JPEG - 109 ko
Dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires à Aix-en-Provence les enfants auront cours le mercredi matin (Photo D.R.)

Dans le cadre de la réforme des rythmes scolaires à Aix-en-Provence les enfants auront cours le mercredi matin.
Rappelons que jusqu’à présent, les enfants recevaient 24 heures d’enseignement par semaine. Ils avaient classe les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 8h30 à 16h30 (avec une pause-déjeuner, de 11h30 à 13h30). La garderie était ouverte dès 7h30. Après 16h30 soit ils rentraient à la maison, soit ils restaient à l’école -jusqu’à 17h45 maximum- en garderie pour les maternelles ou dans le cadre d’une étude pour les élémentaires.
Le temps scolaire de 24 heures par semaine ne change pas mais, la réforme va entraîner des changements dans les horaires de classe et de temps « périscolaire ». Les enfants commenceront leur journée de classe à 8h30 pour la finir à 15h45 (avec une pause déjeuner, de 11h30 à 13h30). Et ils auront classe le mercredi matin. En dehors de ces horaires la Ville continuera de les prendre en charge dans le cadre de garderies ou d’actions éducatives.

« 87% des parents ont choisi le mercredi »

Dans le projet du gouvernement, il y avait théoriquement la place pour deux options : le mercredi matin ou, par dérogation, le samedi matin. L’an dernier, la Ville d’Aix a demandé aux familles de choisir à travers un questionnaire aux parents d’élèves. La Ville d’indiquer : « Le vote est sans équivoque : 87% des parents ont choisi le mercredi. En maternelle comme en élémentaire, le temps scolaire du mercredi sera de 8h30 à 11h30. Au-delà, la Ville mettra en place, jusqu’à 12h30, une garderie pour permettre aux parents de s’organiser. » Cette heure de garderie sera payante, comme c’est notamment le cas à Lyon, alors qu’à Marseille ce sera gratuit.

« La Ville finance déjà plus d’1,5 M€ d’activités périscolaires non subventionnées »

A Aix-en-Provence aussi on met en avant le coût de cette réforme. On reconnaît : « Pour aider les communes à mettre en œuvre sa réforme, l’État a prévu de leur verser, les deux années à venir, une subvention égale à 50 € par enfant. À Aix-en-Provence, où 9 200 enfants sont scolarisés en primaire, cela représente donc un versement d’environ 460 000€  ». Mais, est-il ajouté : « La réforme des rythmes scolaires se traduira par des dépenses supplémentaires pour la Ville ; elles ont été estimées entre 1,5 et 2M€. Les deux prochaines années scolaires (2014-2015 et 2015-2016), avec la subvention de 460 000 € par an de l’État, le coût net pour la Ville sera réduit d’autant ; mais au-delà de ces deux ans, si la subvention de l’État n’est plus versée, la Ville aura seule à sa charge le coût de la réforme. Sachant qu’aujourd’hui la Ville finance déjà plus d’1,5 M€ d’activités périscolaires non subventionnées  ».
En ce qui concerne le périscolaire, c’est à dire avant 8h30 et après 16h30 qui, contrairement au temps scolaire géré par l’Éducation nationale, est assuré par la Ville, cette dernière «  a posé deux principes sur lesquels elle a bâti son projet. D’abord continuer à assurer une prise en charge des enfants qui commence à 7h30 et qui s’achève à 17h45, cela afin que la réforme du gouvernement perturbe le moins possible les parents et les enfants. Ensuite, en prenant en charge les enfants à travers diverses activités éducatives ».
A partir de 7h30, tous les matins, la Ville va reconduire son service de garderie, assuré par du personnel municipal. Au moment de la pause méridienne, une heure est prise pour le repas, l’autre pour des actions sportives ou artistiques ou des activités récréatives. De 15h45 à 16h30 les enfants en maternelle et élémentaire qui ne pourront rentrer chez eux à 15h45 resteront à l’école et seront pris en charge 45 minutes par la Ville dans un dispositif de continuité scolaire jusqu’à 16h30 et en particulier des études en élémentaire. De 16h30 à 17h45, pour les enfants, en maternelle et élémentaire, qui seront encore à l’école à 16h30, la Ville mettra en place une garderie payante prise en charge par des animateurs. (de 7h30 à 8h30, il en coûte 23 euros, le premier trimestre, 18 les deux suivants. Le mercredi, de 11h30 à 12h30, 4 euros par trimestre ou 12 par an. De 16h30 à 17h45, 23 euros le premier trimestre, 18 les suivants ou 59 euros par an. Soit 34 centimes d’euros de l’heure dans tous les cas.
La Ville souhaite étendre les dispositifs de réussite éducative en fonction des besoins des enfants repérés par l’Éducation nationale. Elle proposera en fonction des besoins individuels de ces enfants l’organisation des dispositifs utiles. Ces dispositifs existent déjà, il s’agit des actions tels que « coup de pouce » (dispositif de soutien scolaire, avec un enseignant pour cinq enfants), d’un « club lecture », ou d’un « club maths » (avec huit à dix enfants au maximum), ou encore d’une étude dirigée (avec quatorze enfants au maximum).
A partir de la rentrée de la Toussaint, elles seront optimisées et renforcées.
Par exemple, il existe actuellement 19 dispositifs « coup de pouce » pour 15 écoles aixoises ; il pourrait s’en créer quatre ou cinq de plus et concerner 17 ou 18 écoles. Toutes ces actions éducatives seront, à la rentrée, proposées aux parents.
J.E.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.