Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Culture > Musique / Opéra > « Aix en juin » : le prélude du festival passe à La Savine à Marseille

< >

« Aix en juin » : le prélude du festival passe à La Savine à Marseille

samedi 31 mai 2014

JPEG - 162.1 ko
Raphaël Imbert à La Savine à Marseille (Photo D.R.)

C’est parti ! l’édition 2014 du Festival d’Aix-en-Provence a fait entendre ses premières notes au Théâtre du Jeu de Paume où était donné le spectacle de Moneim Adwan « La colombe, le renard et le héron ». Le temps fort de cette première semaine aura pour cadre, le samedi 7 juin, le vallon des Tuves, à la cité La Savine à Marseille (15e). C’est le premier d’une série intitulée « Musique en Cité-Impromptus musicaux ». Il est constitué par un atelier d’improvisation en public avec la participation de Raphaël Imbert, directeur musical et saxophonistes, de la chorégraphe Geneviève Sorin et de musiciens de l’Académie européenne de musique.
En questionnant le rapport entre musique et mouvement, dans le corps même des musiciens, le jazzman Raphaël Imbert et la chorégraphe Geneviève Sorin conjuguent leurs expériences pour développer avec des instrumentistes un travail sur la notion d’improvisation dans l’espace public. Fruit d’un travail préparatoire mené dans Aix-en-Provence et Marseille avec des habitants et des associations, ces impromptus initient un processus qui se développera dans les années à venir afin de déplacer toujours plus la musique classique et contemporaine au cœur des espaces urbains.
Spectacle samedi 7 juin à 18 heures, entrée libre.

Les autres rendez-vous de la semaine

- Jeudi 5 juin, master class de chant, Rossini, à 12 heures à l’Hôtel Maynier d’Oppède.
Mikael Eliasen, pianiste et directeur artistique du Curtis Institute de Philadelphie, fait travailler le répertoire rossinien aux chanteurs et pianistes de l’Académie.
- Le lendemain vendredi 6 juin, même lieu et même heure, Emmanuel Olivier, pianiste et chef de chant, fait travailler la Petite Messe solennelle de Rossini aux chanteurs et pianistes de l’Académie. Ces master-class sont accessibles avec le Pass.
Toujours le vendredi 6 juin, le jardin Joseph Richaud à saint-Cannat accueille le concert des jeunes voix lyriques avec des Airs de concert et extraits d’opéras de Rossini par les chanteurs et pianistes de l’Académie.
Concert à 19 heures, entrée libre.
- Samedi 7 juin, le théâtre du Jeu de Paume reçoit « Viardot, la liberté », un spectacle musical d’après la correspondance de Pauline Viardot, créé le 9 décembre 2013. Conception et mise en scène sont de Côme de Bellescize et la dramaturgie de Marie Goffette. La mezzo-soprano Catherine Trottmann, la comédienne Violaine Schwartz et la pianiste Edwige Herchenroder en sont les interprètes. Qui est Pauline Viardot ?
Cantatrice, pianiste, meilleure amie de George Sand, découvreuse de talents, républicaine engagée... À plus d’un titre, le personnage est insaisissable. À ses qualités artistiques hors norme s’allient une folie douce, un humour parfois loufoque qui à mesure que l’on découvre ses lettres dévoilent une vitalité et un esprit mutin qui suscitent admiration et sympathie. Dans une forme s’apparentant à cette vie rocambolesque, ce spectacle hybride, entre récital et cabaret, rend hommage à une vision libérée de l’art.
Spectacle à 20 heures. Accessible avec le Pass, réservation conseillée au 0820 922 923.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.