Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Ailleurs > Société > Ardèche : 260 pompiers et 9 avions engagés pour lutter contre l’incendie qui a (...)

< >

Ardèche : 260 pompiers et 9 avions engagés pour lutter contre l’incendie qui a détruit 78 hectares de forêts

mardi 6 août 2019

JPEG - 53 ko
Huit Canadair et un Dash assurent des largages d’eau réguliers (Photo Robert Poulain)
JPEG - 213.8 ko
Le feu a détruit près de 80 hectares (Photo K.M.)
JPEG - 535.4 ko
Surveillance accrue des pompiers à proximité du feu (Photo Franck M.)

Deux feux de forêt se sont déclarés ce mardi 6 août après-midi à Lablachère (Ardèche). Peu avant 15 heures, sur la route de Planzolles et dans le bois de Beauzon à Lablachère, les flammes, attisées par un vent violent, ont pris dans un massif résineux. À 19 heures, la préfecture indiquait que 78 hectares de forêts avaient déjà brûlé dans le sud du département. De lourds moyens ont été déployés sur la zone : 260 pompiers sont mobilisés pour lutter contre cet incendie dont des renforts venus du Gard, du Vaucluse et de la Drôme. Des moyens aériens sont engagés avec huit Canadair et un Dash qui assurent des largages d’eau réguliers. « À titre préventif », a indiqué la préfecture, le camping "Hello Soleil"de Lablachère a été évacué ». Enfin, la route départementale RD4 a été coupée entre Lablachère et Planzolles pour éviter que le travail des secours sur place soit entravé. Les flammes sont attisées par un vent violent. 48 engins de lutte contre le feu sont également mobilisés au sol et 20 gendarmes sécurisent le secteur.

« Le feu est arrivé à moins de 500 mètres de chez moi. Avec ma famille on se préparait à faire face aux flammes. On a rentré notre cheval dans la maison avec nos autres animaux », explique Franck M. dont la maison située à Payzac est à proximité de Planzolles et du bois de Beauzon.Pour l’heure le feu est circonscrit dans ce secteur mais les largages des canadair se poursuivent. Franck tient à saluer le travail exceptionnel des hommes du feu et des pilotes de la Sécurité civile. « J’ai une pensée émue pour ce pilote qui a perdu la vie hier, sa famille, à cause de criminels qui mettent le feu souvent pour des raisons obscures. »

Anna CHAIRMANN

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.