Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Sports > Athlétisme - Championnats de France Élite à Marseille - André Giraud : "Rien (...)

< >

Athlétisme - Championnats de France Élite à Marseille - André Giraud : "Rien n’est jamais impossible"

jeudi 13 juillet 2017

JPEG - 136 ko
André Giraud, le Président de la Fédération française d’athlétisme (FFA) (Photo Robert Poulain)
JPEG - 203.9 ko
Thierry Santelli, André Giraud, Richard Miron, Patrice Gergés et Claude Ravel ont présenté les championnats de France Élite 2017 qui se tiendront à Marseille du 14 au 16 juillet au stade Delort (Photo Robert Poulain)

Onze heures du matin, à l’Hôtel de Ville de Marseille, tout est prêt pour accueillir la conférence de presse de présentation des championnats de France Élite 2017 du 14 au 16 juillet. André Giraud, le Président de la Fédération française d’athlétisme (FFA) est déjà là. Nouvellement élu à un poste qui lui va déjà comme un gant, André savoure d’être ici, chez-lui, à Marseille. Il accepte, en exclusivité pour Destimed, en marge de la présentation des championnats, de nous livrer un témoignage sur les premières heures qui ont suivies son élection à la présidence de la FFA. « Je me suis trouvé plongé très vite dans le bain, après des mois de campagne entouré d’une équipe formidable, j’ai sillonné le territoire national à la rencontre des ligues, des comités des clubs et bien sûr des athlètes de tous horizons, de toutes disciplines. Dès l’élection passée, il m’a fallu remplir très vite des obligations de représentations. J’ai alors pris conscience de ce que je représentais aux yeux des autres lorsqu’aux Bahamas, j’ai croisé le regard de Karl Lewis, j’étais émerveillé. Un gars s’est approché de lui et lui a soufflé à l’oreille que j’étais le Président de la Fédération. Il s’est approché de moi puis il a crié : "hello french Président". Il m’a demandé de faire un selfie avec lui. Vous imaginez ma joie et mon émotion, cet athlète représente tellement à mes yeux. J’ai compris à ce moment-là, la dimension qu’il fallait atteindre pour être à la hauteur de la mission qui est la mienne aujourd’hui. Certes je me dois d’être moins présent sur l’opérationnel, mais je m’efforce à garder le cap à avoir une vision, à mettre en perspective tout ce pourquoi je suis là aujourd’hui. Ce qui m’aide le plus c’est de rester celui que vous connaissez ici à Marseille tout en étant à présent au service de mon Pays. » Le ton plus grave, André enchaîne tout en observant la salle qui se remplit : « J’ai rencontré les ministres du précèdent gouvernement, je rencontre les ministres du gouvernement actuel et très prochainement le Président de la République à sa demande pour parler avec lui de sport. La tâche est immense, les défis olympiques à venir le sont aussi. Comme vous le savez des décisions importantes sont en train de se prendre concernant les Jeux de Paris, j’entends mener le combat jusqu’au bout, avec de la passion et de la méthode rien n’est jamais impossible. »

Le niveau de réservation du stade Delort est au maximum. Un stade de 4 500 places pour de l’athlé, un 14 juillet, c’est un feu d’artifice.

Avant de rejoindre la tribune où l’attendent Richard Miron adjoint au maire de Marseille en charge du Sport, Thierry Santelli conseiller départemental 13, en charge du Sport, Patrice Gergés le nouveau directeur technique national et Claude Ravel Président de la SCO Sainte-Marguerite, André Giraud nous confiera : « Je suis particulièrement heureux d’avoir découvert ce matin que le niveau de réservation du stade Delort est au maximum. Un stade de 4 500 places pour de l’athlé, un 14 juillet, c’est un feu d’artifice. » Richard Miron qui le reçoit en véritable ami, campe le décor : « Ces championnats qui se tiennent pour la 1ère fois à Marseille sont pour moi un événement. Et puis, remettre des titres de champion de France de la discipline olympique reine, ça n’est pas rien, c’est un enjeu de taille pour le rayonnement du territoire qui vit au rythme de Marseille capitale européenne du sport, c’est aussi un enjeu économique ce qui est loin d’être négligeable ». Thierry Santelli insistera sur la dimension internationale de l’épreuve tandis que le directeur technique national, Patrice Vergés, soulignera les duels importants qui sont proposés à l’affiche notamment pour le 110 mètres haies et bien sûr la perche où Renaud Lavillenie est très attendu.
Patrice Vergés sous le regard amusé de Richard Miron et d’André Giraud conclura par des mots qui donnent matière à réfléchir, surtout lorsqu’il souligne et met l’accent sur l’essor de l’athlétisme marseillais qui propose des événements de plus en plus nombreux et prestigieux devenant de beaux spectacles. Il se félicite de la présence de nombreux athlètes marseillais qui se sont qualifiés et qui seront demain sur le stade. Il est certain qu’à force d’efforts, le monde de l’athlétisme en Provence et à Marseille en particulier se trouve récompensé au point que la question d’avoir à Marseille un grand club d’élite du type du cercle des nageurs va finir par s’imposer. En attendant le public et attendu nombreux du 14 au16 juillet au stade Delors pour vivre l’un des plus beaux événements sportifs de l’été à Marseille.
Jean PRIMAIRE

Première à Marseille : le Stade Delort accueille les championnats de France d’athlétisme

JPEG - 152.9 ko
Renaud Lavillenie au stade Delort à Marseille lors de la 12e édition du DecaNation le 13 septembre 2016 (Photo Robert Poulain)

A partir de demain et jusqu’à dimanche, le Stade Delort accueillera le rendez-vous incontournable de l’athlétisme français, les championnats de France Élite 2017 qui rassemblent quelque 500 athlètes. Une première dans la cité phocéenne. Il s’agira là, pour les athlètes français de la dernière étape avant les championnats du monde de Londres au mois d’août et donc de la dernière chance de réaliser les minima qualificatifs pour cette épreuve. L’enjeu va donc au delà de la simple conquête du titre national. Autant dire qu’en cette année de Capitale européenne du Sport, la "crème" de l’athlétisme tricolore sera au rendez-vous et le spectacle garanti. Et il bien question de voir au plus près des sportifs comme Mahiedine Mekhissi, Kevin Mayer ou encore Renaud Lavillenie.
Billetterie sur le site de la Fédération française d’athlétisme.
L’ensemble du programme des trois jours de compétition est disponible sur : athle.fr

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.