Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives



Accueil > Aix Marseille > Société > Attentat de Manchester : La Fondation du Camp des Milles appelle à rester (...)

< >

Attentat de Manchester : La Fondation du Camp des Milles appelle à rester unis autour de nos valeurs démocratiques

vendredi 26 mai 2017

JPEG - 142 ko
(Photo Philippe Maillé)

La Fondation du Camp des Milles-Mémoire et Éducation exprime sa profonde émotion face à l’horreur terroriste qui a frappé, dans la nuit de lundi, la ville de Manchester.
« Toutes nos pensées affectueuses et solidaires vont aux familles des disparus, aux blessés et au peuple britannique dans son ensemble. Les victimes délibérément visées étaient essentiellement des enfants et adolescents. Même si nos peuples sont en train de trouver les chemins de la résilience, nos démocraties restent aujourd’hui prises en tenaille entre des extrémismes identitaires, religieux, nationalistes, politiques, qui ont toujours été, dans l’histoire, le moteur ayant conduit au pire », déclare la Fondation pour laquelle « ce tragique événement nous rappelle que les extrémismes assassinent encore et partout dans le monde ». La Fondation tient à alerter : « Face à la violence et à la peur, nous devons rester unis dans notre détermination à montrer la force de nos valeurs démocratiques et de notre humanité. À quelques jours des commémorations de la Journée Nationale de la Résistance, l’attentat de Manchester nous interpelle sur la capacité de chacun à réagir, à résister, chacun à sa manière, face aux dangers mortifères qui menacent nos sociétés, nos enfants et la paix civile ».
La Fondation du Camp des Milles-Mémoire et Éducation poursuit et poursuivra son travail d’éducation citoyenne, particulièrement à l’égard des jeunes, pour contribuer au combat contre les engrenages extrémistes qui peuvent, d’étape en étape, compromettre les libertés de chacun et la fraternité entre les hommes ».
Rappelons que, dans ce bâtiment, entre Aix-en-Provence et Marseille, furent internées entre 1939 et 1942, plus de 10 000 personnes dans des conditions de plus en plus dures. Réfugiée en France, la plupart fuyait le totalitarisme, le fanatisme et les persécutions en Europe. L’histoire du Camp des Milles témoigne ainsi de l’engrenage des intolérances successives, xénophobe, idéologique et antisémite qui conduisit à la déportation de plus de 2 000 hommes, femmes et enfants juifs depuis le Camp des Milles vers le Camp d’extermination d’Auschwitz, via Drancy et Rivesaltes. Ils faisaient partie des 10 000 Juifs de la zone dite "libre", qui, avant même l’occupation de cette zone, ont été livrés aux nazis par le gouvernement de Vichy, puis assassinés dans le cadre de la "Solution finale". Face au racisme, à la lâcheté et à l’indifférence, des résistants aux Milles comme ailleurs sauvèrent l’honneur de la France et de l’humanité.
La Fondation agit tout d’abord de transmettre l’histoire de ce site. S’appuyant sur la force du lieu et sur son histoire, elle entend également montrer jusqu’où peut aller le rejet de l’Autre, par une présentation pédagogique des mécanismes individuels et collectifs qui mènent au génocide. Plus largement, le Site-Mémorial est un lieu de formation et de rencontre entre les mondes de l’éducation, de l’art et des sciences.
C’est donc l’ensemble du site qui porte un projet éducatif s’adressant à tous les publics.
Pour transmettre aux enfants et aux adolescents l’histoire du lieu et les leçons que l’on peut en tirer pour aujourd’hui, un Service Éducatif, formé de quatre enseignants, encadrés par des Inspecteurs de l’Éducation nationale, préparent et accompagnent notamment la visite des scolaires.
Michel CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.