Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Sports > Attention Sirènes ! avec Easybreath vous allez être démasquées

< >

Attention Sirènes ! avec Easybreath vous allez être démasquées

jeudi 9 juin 2016

A l’approche des vacances d’été, la rumeur bat son plein pour savoir qui dévoilera sur nos plages l’objet culte de l’année, j’entends l’innovation qui surprendra le plus grand nombre par son esthétisme, sa fonctionnalité, son ingéniosité et qui pourra si la longue Tail [1] se met en marche, devenir un bien indémodable au fil du temps. Dans ce type de compétition participative, Le jury est toujours le grand public, fort heureusement car c’est lui qui consomme, qui teste, qui vitupère ou qui s’émerveille.

JPEG - 78.7 ko
Easybreath (Photo Decathlon)

L’année 2016 s’annonce comme un joli cru avec de belles pièces en course : le maillot de bain anti-piqure de méduse, la sandale bobo personnalisée, la lunette de drague en 3D, le maillot de natation synchronisé Nahïad, la crème de bronzage intelligente, le fusil de chasse sous-marine vintage en Teck, le padel pneumatique increvable,…la palette est impressionnante ! Il se dit pourtant du côté des Goudes, lieu confidentiel de plongée à l’extrémité de Marseille où l’on croise les meilleurs spécialistes de ce sport, qu’un masque de plongée révolutionnaire aurait été aperçu, il se dit aussi qu’à la pleine lune, ce masque serait si performant qu’il permettrait d’apercevoir le ballet sous-marins des sirènes !
Nous avons mené notre enquête coulée de palme par coulée de palme et avons abouti à la conclusion suivante : il n’y a pas de buée sans eau ! dit-on dans le milieu alors il doit bien exister une preuve tangible. Après plusieurs chausse-trappes, et tentative d’intimidation de la part de plongeurs portant masques et tubas, nous avons finalement remonté les clefs du mystère.

JPEG - 67.7 ko
Mieux voir et mieux respirer sont les deux verrous qu’ont pu faire sauter Decathlon avec son masque Easybreath (respirer facilement)

L’histoire a démarré dans le centre de Recherche et développement de l’entreprise Decathlon à Hendaye, au cœur du site stratégiquement surnommé « le Garage » en référence aux pionniers high Tech de la Silicon Valley, qui avaient fabriqué les premiers ordinateurs et microprocesseurs dans leurs garages personnels (HP, Intel, Apple…). Le groupe de distribution Decathlon affectionne la R&D au point de revendiquer plus de 20 marques produits entièrement conçues en interne, dont les plus célèbres : Tribord, Quechua, Kipsta, btwin, Kalenji… Sa taille ne l’empêche pas de cultiver l’agilité et de permettre une grande transversalité entre ses services grâce à un management de ses ressources humaines original. La créativité, est chez Decathlon un instinct de croissance qui se transmet à tous les niveaux de collaboration.
Nous avons été accueillis sur site par Émilie Gladwin, ingénieur et chef de produits plongée chez Decathlon depuis 2014. « Notre intention dès le départ était de lever les freins liés à cette pratique et développer un produit qui encourage des centaines de milliers de personnes à profiter avec nous des merveilles des fonds sous-marins », explique-t-elle. Easybreath a été primé au Decathlon Innovation & design en 2015, une compétition interne au groupe qui récompense les meilleurs nouveaux produits. Le concept Easybreath, officiellement commercialisé dans tous les magasins dans le monde en mai 2014 est un produit de rupture car il combine tuba et masque en un seul package, et il est le seul produit du marché à avoir résolu simultanément, la question de la buée sur les parois, véritable enfer des amateurs de Snorkeling qui s’impatientaient de franchir un tel degré de confort sous l’eau et, la sensation de claustrophobie souvent mal évaluées dans les retours d’enquêtes terrains. « Pratiquer le Snorkeling est souvent perçu comme difficile car, la respiration par la bouche avec un tuba n’est pas naturelle !... et mettre un masque donne souvent l’impression d’être comme dans un tunnel  », confirme Emilie Gladwin.
Confort et sécurité sont devenus un credo pour le groupe qui parie gros sur l’évolution du sport / bien être au bénéfice du plus grand nombre. Quand les marques spécialisées visent prioritairement les professionnels, Decathlon s’intéresse au sport pour tous mais, avec des moyens en recherche et développement qui rivalisent d’audace et de stratégie. Les collaborateurs du groupe sont aussi pour la plupart des pratiquants sportifs, la remontée d’expérience du terrain passe d’abord par là et c’est un vrai atout.

JPEG - 141 ko
Easybreath (Photo Decathlon)

Avec Easybreath, les sirènes de Méditerranée ne seront plus jamais tranquilles car, à défaut de percer leur mystère, ce masque vous fait oublier que vous êtes immergés, il incorpore la lumière réelle du milieu et décuple vos sens vers l’infini des profondeurs. Easybreath est au Snorkling ce qu’est la souris au laptop, il permet la mutation du virtuel vers le réel et simplifie l’usage d’un produit dans un environnement complexe, les garages de Palo Alto et d’Hendaye poursuivant finalement le même dessein de vouloir… changer le monde !
Le Snorkeling est une activité sportive qui oblige chaque pratiquant à gérer sa respiration au plus juste pour son propre confort d’abord, rendre sa randonnée aquatique efficace ensuite. Mieux voir et mieux respirer sont les deux verrous qu’ont pu faire sauter Decathlon avec son masque Easybreath (respirer facilement).
Le tuba a été inventé en 1930 et les premiers kits masque et tuba « grands publics » datent de 1940. Peu de progrès sur la période qui s’expliquent par la demande du marché principalement tirée par les professionnels, d’où la stratégie de Decathlon de cibler un marché de masse et de stimuler la demande en misant sur l’innovation. Sous l’eau, la clarté de la vue est essentielle, c’est pourquoi la question de la pénétration de l’air dans le masque est critique, une loi physique somme toute assez simple : Pour que la cornée fasse lentille, elle doit être au contact de l’air car il n’y a pas de de différence d’indice de réfraction entre les larmes et le milieu. Avec Easybreath, Le champ de vision panoramique à 180°, offre une visibilité parfaite et la buée est totalement éliminée grâce à un double flux d’air identique à une VMC (Ventilation domestique contrôlée).
Nous savions que notre région était un laboratoire d’usage, nous découvrons qu’elle est aussi un immense espace de coworking ou cohabitent chercheurs, développeurs, et pratiquants. Pas surprenant d’ailleurs que les faiseurs de mode Outdoors s’intéressent de très près aux nouveaux produits et équipements portés par les pratiquants captifs de la région.
Pratiquer le Snorkeling cet été avec le masque Easybreath sera tendance et avec un peu de chance et beaucoup d’imagination, vous vivrez l’expérience unique de communiquer avec les sirènes !
Pierre DISTINGUIN


[1La longue Tail a été théorisée par Chris Anderson, gourou numérique de la Silicon Valley et rédacteur en chef du magazine Wired en 2004, en expliquant que les plus grands succès à venir seront générés par le buzz et la pénétration dans les multiples marchés de niche

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.