Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Culture > Marseille Provence 2013 > L’événement Capitale > Aubagne : quand Argilla, « le plus grand marché de la terre », s’offre version (...)

< >

Aubagne : quand Argilla, « le plus grand marché de la terre », s’offre version MP2013

vendredi 16 août 2013

JPEG - 128.7 ko
"Le plus grand marché de la terre" revient à Aubagne.

L’événement sera Capitale. En effet, l’édition 2013 de la biennale Argilla, faisant la part belle, tous les deux ans à Aubagne, aux céramistes et potiers du cru et d’ailleurs (une dizaine de pays invités), s’affirmera plus encore, ces 17 et 18 août, comme un carrefour méditerranéen de la création. Des merveilles attendent le visiteur sur les étals en plein cœur de ville. Poteries utilitaires, œuvres d’art… Bref, un rendez-vous de la terre incontournable. Car plus que jamais à cette occasion, Aubagne mérite sa reconnaissance de capitale de la céramique et du santon.
La spécificité made in 2013 ? Une dimension internationale confortée avec la présence des représentants du réseau Arginet, intégré par la cité de Pagnol il y a un an. Y figurent également les villes de Boleslawiec (Pologne), Gmunden (Allemagne), Faenza (Italie) et Argentona (Espagne)… Toutes des références en matière de céramique. Cette dimension internationale a permis à l’évènement de recevoir, pour la toute première fois, une subvention de l’Europe.
Autres temps forts de la manifestation, n’oublions pas l’exposition « Picasso et la céramique », toujours visible dans les hauteurs de la vieille ville au Centre d’art des Pénitents noirs. Tandis que l’Espace des libertés (le nom donné à la nouvelle salle de fêtes) donne à voir les copies des céramiques de Ravenne, décrivant la chute de l’empire romain, entre réalisme et symbolisme. Un passionnant voyage dans le temps.
Enfin, avec Argilla 2013 débute également l’installation de l’ORGANuGAMME, œuvre de l’artiste locale Danielle Jacqui sur la colline aux oiseaux. Une première colonne d’une hauteur de deux mètres vient d’être posée. Au final, cette œuvre, appelée « Symphonie », en comptera neuf… Et ce n’est qu’un début. Car un Colossal d’Art Brut surplombera bientôt l’Huveaune, à l’entrée Est de la ville. Un événement célébré le samedi 17 à 21h, Espace Lucien-Grimaud, où l’association Tétines et biberons présentera un spectacle son et lumière en hommage à l’artiste. A noter que pendant Argilla, un parcours permettra de visiter l’atelier de Danielle Jacqui au marché de gros et d’y visionner la maquette du Colossal. Les navettes-bus de l’Agglo emmèneront ensuite le public découvrir «  la maison de celle qui peint ».
Ainsi, l’art céramique se décline au pluriel, les 17 et 18 août à Aubagne. Argilla devrait se poser, une nouvelle fois, comme « le plus grand marché de la terre ». Evènement d’envergure sur le plan artistique, mais aussi économique : son chiffre d’affaires s’élève à pas moins de 650 000 €… Le rendez-vous est donc crucial pour les acteurs locaux de la céramique, et de la poterie.
Carole SIGNES

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.