Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives



Accueil > Aix Marseille > Société > Barreau de Marseille : Les femmes moteur pour un monde plus durable, plus (...)

< >

Barreau de Marseille : Les femmes moteur pour un monde plus durable, plus prospère et plus équitable

mercredi 7 juin 2017

Geneviève Maillet, Bâtonnier du Barreau de Marseille en collaboration avec Delphine Gallin, avocat au Barreau de Marseille, membre du Conseil National des Barreaux et vice-présidente de l’ACE, (Avocats Conseils d’Entreprise) vient de proposer une conférence à la Maison de l’Avocat de Marseille sur le thème « Femmes moteur d’innovation ». En matinée, la séance d’ouverture s’est déroulée en présence de pionnières, femmes d’exception qui ont présenté leur parcours et s’en est suivi 3 tables rondes : "Quelle place pour les femmes dans les entreprises et les cabinets ?" - "Les femmes : créatrices de valeurs partagées" - "Des femmes innovantes : grands témoins"

JPEG - 147.3 ko
(De gauche à Droite) Dominique de la Garanderie, ancien bâtonnier du Barreau de Paris, première femme dans cette fonction, Marie-Christine Oghly, Présidente du réseau monde du réseau FCE, Reine Cienzo, ancienne présidente du réseau marseillais de FCE, Delphine Gallin, Geneviève Maillet, Lucienne Erstein et Sabrina Roubache, présidente Gurkin invest films (Photo M.B.)

Geneviève Maillet reviendra sur le choix de cette thématique. Rappelle que 53% des avocats au barreau de Marseille sont des femmes. Considère que les femmes « sont obligées d’avoir un regard neuf sur les choses traditionnelles pour les rafraîchir , renouveler, dynamiser pour les faire mieux accepter dans une société en changement »...

Delphine Gallin, aborde pour sa part le rôle de la femme dans l’entreprise. Elle souligne celui des pionnières qui ont œuvré pour une égalité homme-femme au niveau du social d’abord puis, dans l’entreprise. Mais, signale-t-elle : la place de la femme « n’est pas mise en valeur ». Rapportant qu’« elle ne participe pas au processus de croissance ». Et de rappeler des études qui ont mis en exergue que « les entreprises qui ont fait le choix de mettre œuvre un process d’élévation des femmes dans le top management ont vu leur croissance globale augmentée... »

Plusieurs exemples d’innovations ont été cités lors de la première table ronde dont la création du Tribunal administratif de Montreuil, en Seine-Saint-Denis présentée par Lucienne Erstein, Présidente de la Cour administrative d’appel de Marseille.

Pour la deuxième table ronde sur la place des femmes dans les entreprises et les cabinets, Pierre Servan-Schreiber, avocat au Barreau de Paris et de New York, co-président de la Commisssion Égalité Diversité de l’ACE qu’il a créé, a dressé un bilan de la situation.

Propos recueillis par Mireille BIANCIOTTO

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.