Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Société > Bataillon de marins-pompiers de Marseille : débordements en marge d’un match (...)

< >

Bataillon de marins-pompiers de Marseille : débordements en marge d’un match de football

lundi 15 juillet 2019

Le Bataillon de marins-pompiers de Marseille dénonce dans un communiqué qu’à la suite d’un match de football, hier soir, « des personnes ont pris à partie des engins du Bataillon en intervention », subissant « des retards dans l’accomplissement de leur mission opérationnelle et diverses dégradations... » Le Bataillon « porte plainte, comme il le fait après chaque agression physique, matérielle ou verbale subie... »

JPEG - 41.1 ko
(Photo BMPM)

Depuis plusieurs années, le Bataillon de marins-pompiers de Marseille s’inscrit dans une dynamique d’échange et de partage avec les Marseillais - notamment avec le programme des Cadets et diverses actions pédagogiques et rencontres - pour mener à bien ses missions de service public dans un environnement favorable. Grâce à ce travail de fond, les marins-pompiers interviennent sans difficulté dans tous les quartiers de Marseille et ne subissent que de rares agressions. Ces dernières sont le plus souvent causées par la détresse psychologique des personnes secourues ou de leur environnement immédiat. Hier soir, à la suite d’un match de football et à l’excitation générale qui en a découlée, des personnes ont pris à partie des engins du Bataillon en intervention, notamment dans les 1er et 3e arrondissements. Quatre véhicules de secours (2 ambulances, 1 fourgon et 1 échelle) ont subi des retards dans l’accomplissement de leur mission opérationnelle et diverses dégradations du fait des gestes inadaptés et inconscients de ces personnes (engins secoués ou escaladés). Les victimes transportées dans les deux ambulances ont été, de plus, traumatisées par ces débordements. Le Bataillon réalise actuellement le bilan des dégâts matériels et porte plainte, comme il le fait après chaque agression physique, matérielle ou verbale subie. Le Bataillon de marins-pompiers de Marseille intervient depuis 80 ans au bénéfice de tous les Marseillais et rappelle que « s’il y a des vies qui vous sont chères, pour nous elles le sont toutes  ». Le Bataillon a traité près de 369 000 appels en 2018, donnant lieu à plus de 128 300 sorties, soit 141 interventions pour 1 000 habitants (record national). Depuis le 29 juillet 1939, date de création de l’unité, 35 des leurs ont péri en service commandé pour réaliser leurs missions. Rien ne peut justifier l’agression d’un marin-pompier ou la dégradation de matériel opérationnel. Une liesse collective ne doit pas se transformer en drame humain à la suite d’un geste irréfléchi ou un comportement inadapté. Dans l’intérêt collectif, le Bataillon en appelle à une prise de conscience individuelle.
Pour davantage de renseignements sur le programme des cadets, les marins-pompiers de Marseille invite le public à regarder le reportage suivant produit par TF1 : ICI

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.