Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Provence > Société > Bilan 2014 des investissements étrangers : Les entreprises étrangères (...)

< >

Bilan 2014 des investissements étrangers : Les entreprises étrangères séduites par Provence-Alpes-Côte d’Azur

lundi 16 mars 2015

François Hollande s’est félicité des résultats du bilan national des investissements étrangers pour l’année 2014, annoncé ce lundi matin, par Muriel Pénicaud, Présidente de Business France. Dans un contexte de ralentissement de l’économie mondiale, la France maintient son attractivité en 2014 : on compte 1 197 décisions d’investissements étrangers, à l’origine de la création de 20 308 emplois et du maintien de 9 514 emplois.

Provence-Alpes-Côte d’Azur a enregistré 96 nouveaux projets d’investissement se matérialisant par 1 386 nouveaux emplois, soit une moyenne de 15 emplois par projet.
Classée parmi les régions françaises les plus attractives, Provence-Alpes-Côte d’Azur a enregistré en 2014 une hausse de près de 30 % du nombre de projets implantés. Les États-Unis se maintiennent au 1er rang des investisseurs étrangers, avec 19 projets. Viennent ensuite l’Italie (14), le Royaume-Uni (11), le Benelux (8) et l’Allemagne (8).

Provence-Alpes-Côte d’Azur, terre d’accueil de projets à forte valeur ajoutée

- Près d’un tiers des projets sont des centres de décisions : 8 primo implantations Europe, 13 primo implantations nationales et 8 Quartiers Généraux nationaux.
- Talents : avec 18 projets de Recherche et Développement, Provence-Alpes-Côte d’Azur maintient son niveau d’attractivité.

Une dynamique forte autour des projets de création d’entreprises

- 58 projets détectés concernent la création de nouvelles entités, 15 sont des extensions et 12 des fusions acquisitions.

Les principaux secteurs bénéficiaires de ces projets d’investissements

- La première place revient cette année au secteur Logiciel et Prestations Informatiques, notamment grâce au projet d’extension de l’Espagnol Amadeus sur le site de Sophia Antipolis. Le territoire régional confirme ainsi une attractivité naturelle dans le domaine des Nouvelles Technologies, du Conseil aux entreprises et des Énergies.
- Viennent ensuite les secteurs du Médical, du Textile et de l’Hôtellerie-Tourisme.

Les territoires illustrent cette belle dynamique économique régionale

- Bouches-du-Rhône : 44 % des décisions d’investissements.
- Alpes-Maritimes : 44 % des emplois créés.
- 22 % des projets se répartissent sur les autres départements : Vaucluse, Alpes de Haute-Provence, Hautes-Alpes et Var.

Cette année, le mode de calcul de Business France comptabilise quatre nouveaux types d’investissements : Ceux d’un groupe étranger dès le 1er emploi, par exemple les emplois créés au sein d’une Start Up - Ceux liés à une modernisation permettant de pérenniser ou d’accroître la capacité de production d’un site - Les Partenariats technologiques ou commerciaux - Les fusions, acquisitions et prises de participation (rachat d’une entreprise française par un investisseur étranger sans création d’emploi).

Quelques exemples de décisions d’implantation en Provence-Alpes-Côte d’Azur en 2014 :

Un grand nom des Data Center : Interxion
Sur fond de rationalisation du parc informatique de l’opérateur SFR,Interxion s’empare d’un Data Center situé à Marseille : Netcenter, jusqu’ici propriété de SFR. Le spécialiste de la colocation d’espaces pour des salles informatiques souhaite agrandir et rénover ce centre de données, afin de proposer une superficie de 5 700 m2 aux opérateurs et aux entreprises clientes (segment CDN, médias sociaux et Cloud).

Implantation du groupe hôtelier espagnol NH Hotels : 80 emplois créés
L’hôtel ouvrira ses portes en 2017 rue de la République, en plein centre-ville marseillais, à proximité du plus important port commercial français, facilement accessible depuis la gare et l’aéroport. NH Collection Le Marseille comptera 176 chambres sous l’enseigne haut de gamme du groupe hôtelier NH Hotels, dont l’objectif est de répondre aux attentes d’un profil de clientèle exigeante en quête d’extraordinaires standards de confort et de services dans des lieux stratégiquement situés.

Une acquisition permettant l’accès aux marchés émergents : Ceva
Ceva est une startup israëlo-américaine, basée à Sophia-Antipolis, déjà cotée au Nasdaq, dont la R&D se situe en Israël et le reste des activités en Californie. L’acquisition de RivieraWaves permet à Ceva de se renforcer sur ses marchés traditionnels (smartphones, tablettes et mini-stations de base) et lui ouvre de nouveaux débouchés sur les marchés émergents (électronique portée sur soi, résidentiel intelligent, voitures connectées, Internet des objets, etc.). Selon ABI Research, le marché adressable par les blocs d’IP de Ceva pourrait théoriquement représenter plus de 35 milliards de composants connectés en 2020. RivieraWaves et son homologue américain collaborent depuis deux ans sur le marché du Wi-Fi et ont de multiples clients en commun qui font appel aux blocs d’IP Wi-Fi de Riviera et aux blocs d’IP de DSP de Ceva pour des applications dans les terminaux mobiles et la maison connectée.

Première implantation coréenne : Kepco E&C
Kepco Engineering & Construction Co. a ouvert un bureau de liaison à Aix-en-Provence afin de soutenir le projet de réacteur thermonucléaire expérimental international Iter. Ce bureau devrait également servir de base pour mieux pénétrer le marché européen des centrales électriques. Kepco E&C a reçu un total de 50 milliards de wons (49 millions de dollars) de commandes liées au projet Iter.

Belle enseigne e-tourisme américaine : HomeAway
Location de résidences de vacances sur Internet entre particuliers sur le périmètre d’Euromed à Marseille.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.