Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives



Accueil > Culture > Danse > Bilan du Festival de Marseille : "Une édition 2015 pleinement réussie (...)

< >

Bilan du Festival de Marseille : "Une édition 2015 pleinement réussie "

mercredi 22 juillet 2015

JPEG - 121.3 ko
Speak low if you speak love Wim Vandekeybus - Ultima Vez © Danny Willems

Le Festival de Marseille 2015 a écrit le mot fin sur sa 20e édition. Après la création de Speak low if you speak love… du chorégraphe Wim Vandekeybus et la reprise de Valser de Catherine Berbessou par le Ballet du Capitole, la 20e édition du Festival de Marseille s’est achevée sous l’ombrière du Vieux-Port vendredi 17 juillet avec la Soirée tango, carte blanche à marseille ojectif DansE ; elle avait ouvert le 14 juin dernier avec We are the City, une parade solidaire et citoyenne.

Pendant 5 semaines, le Festival a :
- investi 16 lieux
- présenté 18 spectacles - dont 3 créations et 3 premières en France
- proposé 28 représentations dont 6 dans l’espace public et 13 à guichets fermés,
- offert 7 projections, 1 répétition publique et 2 rencontres entre les spectateurs et les artistes (Candoco Dance Company et Wim Vandekeybus / Ultima Vez).
Au total, le Festival a accueilli, 22 616 spectateurs payants ou ayant assisté aux événement gratuits. International, le Festival a accueilli des artistes venant de 7 pays (Argentine, Autriche, Royaume-Uni, France, Belgique, Portugal, Espagne) qui ont présenté 3 créations (We are the City, Impulso et Spectres) et 3 premières en France (Playing Another, Nomada et Speak low if you speak love…).
Une fois encore, le Festival de Marseille a été à la naissance de projets par le biais de son soutien aux artistes qui s’est traduit cette année par : 1 production (We are the City) et 5 coproductions (Spectres, Impulso, Un Sacre du printemps, Speak low if you speak love…, Guests).

Une édition 2015 pleinement réussie

Sur les 28 représentations proposées, 13 ont joué à guichets fermés, les 15 autres ont atteint des taux de fréquentation allant de 76% à 92% selon les propositions. 11 846 places ont été délivrées et 10 770 spectateurs ont plébiscité les rendez-vous gratuits du Festival.

Un festival dans sa Ville

Le Festival a retrouvé Le Silo, emblématique bâtiment industriel du Port Maritime converti en salle de spectacle. Il est aussi allé à la rencontre des publics marseillais en investissant : l’Alhambra - Place Raphel, La Criée-Théâtre national de Marseille, Klap – Maison pour la danse, l’Alcazar-BMVR, la Friche la Belle de Mai, le MuCEM, le Théâtre Joliette-Minoterie, le Théâtre Silvain, le Cercle des Nageurs de Marseille, le Square Bertie Albrecht, la Butte des Carmes, le parc Borély, l’Ombrière du Vieux-Port, le Ballet national de Marseille et la Cité radieuse. Soit 16 lieux investis par les artistes et le public. Par ailleurs, la Charte culture a connu un vif succès avec 1 540 places utilisées. La Charte culture repose sur un financement mixte de partenaires publics et privés (mairies de secteur, partenaires institutionnels, mécénat) qui alimentent un fonds de soutien. Le coût du billet Charte culture, après participation du Festival de Marseille, s’établit à 18€. Le spectateur Charte culture paie 1€, les partenaires participent à la prise en charge du complément soit 17€. 1.540 places ont été utilisées via 68 structures relais (centres sociaux, établissements scolaires, structures d’insertion, structures d’accueil ou de soins aux personnes handicapées…) avec l’appui des Actions Culturelles d’Arte et des 7 mairies de secteur signataires de la Charte. 334 de ces places ont été utilisées par des personnes en situation de handicap (notamment via 15 structures spécialisées) dont 40 places par des sourds et malentendants, 22 par des personnes déficientes visuelles et 21 par des personnes à mobilité réduite. L’édition 2015 a signé la septième année d’existence de la Charte culture, qui a permis de proposer 2 000 places à 1€ aux personnes aux revenus les plus modestes.

Un festival citoyen qui dialogue avec ses publics

Engagé dans une véritable démarche citoyenne, le Festival poursuit ses actions d’ouverture à tous les publics. Il poursuit et renforce sa politique d’accessibilité, qui lui a valu une nomination au Cinquième Trophée de l’accessibilité (Prix spécial accès pour tous à la culture) pour la région Sud-Est aux côtés de cinq autres structures au niveau national. Un programme d’ateliers de danse intégrée, Danse comme il te plaît, a été mis en place du 10 au 20 mai 2015 : 17 ateliers qui ont ainsi concerné 246 enfants et adultes valides et en situation de handicap visuel, auditif, moteur, mental ou psychique. Deux spectacles mêlant danseurs valides et en situation de handicap étaient également au programme. Un projet d’accompagnement sur l’année : le Festival a mis en place un projet d’accompagnement à l’IRSAM, Institut régional des sourds et aveugles de Marseille au sein de deux des ses structures, l’Arc-en-Ciel et les Hirondelles. Au-delà des dispositifs dédiés mis en place en amont du Festival avec une communication papier et numérique adaptée, des centaines de spectateurs en situation de handicap ont pu bénéficier des dispositifs mis en place pendant l’événement : spectacle en audiodescription (Playing Another de la Candoco Dance Company grâce au travail de l’association française d’audiodescription), rencontres publiques adaptées en langue des signes, souffleurs d’images, boucles magnétiques, billetterie par SMS, vidéos en LSF sur le site Internet, hôte d’accueil signant. Le Festival s’est également ouvert depuis deux ans à la communauté sourde en accueillant dans son équipe une personne sourde signante, chargée des relations avec les publics déficients auditifs.

Les actions éducatives et culturelles

Axe majeur des missions et de la programmation du Festival, les actions en milieu scolaire ont concerné cette année plus de 25 classes dans 14 établissements du primaire au secondaire. Sept classes ont participé à des ateliers de pratique artistique menés sur l’année par Sylvain Bouillet qui se sont traduits, le 16 juin dernier, par une restitution publique sur le toit-terrasse de la Friche la Belle de Mai. En 2015, ce sont donc 586 élèves qui ont été concernés par ces actions. Le Festival est aussi parti à la rencontre des étudiants. Du 20 mai au 10 juin, une sélection d’ouvrages faisant écho à la programmation de cette 20e édition a été proposée dans l’ensemble des bibliothèques universitaires : extraits d’œuvres en lien direct avec les artistes et spectacles. 191 étudiants ont eu une place gratuite pour venir voir un spectacle de leur choix (offert par la ville de Marseille) grâce au dispositif Marseille Ville Étudiante.

Ateliers de pratique artistique

Le programme d’ateliers de danse intégrée, Danse comme il te plaît, mis en place du 10 au 21 mai 2015 a concerné 246 enfants et adultes valides et en situation de handicap. En ce qui concerne l’atelier pour danseurs hip hop professionnels et semi-professionnels : 13 danseurs hip hop de Marseille et de ses environs ont pu bénéficier d’une classe avec Eduardo Torroja, répétiteur du spectacle What the Body Does Not Remember, pour découvrir par la pratique le répertoire exceptionnel du chorégraphe belge Wim Vandekeybus.

La 20e édition en chiffres

- 5 semaines de Festival
- 11.846 places ont été délivrées -dont 1.148 places "abonnés", soit environ 10%- et
- 10.770 spectateurs ont plébiscité les rendez-vous gratuits du Festival soit un total de 22.616 spectateurs
- 1.540 places charte culture à 1€ utilisées
- 256 places flux
- 191 places étudiantes gratuites
- 796 élèves et étudiants concernés par des dispositifs spéciaux
- 18 spectacles
- 28 représentations
- 3 créations : We are the City, Impulso et Spectres.
- 3 premières en France : Playing Another, Nomada et Speak low if you speak love…
- 5 coproductions : Spectres, Impulso, Un Sacre du printemps, Speak low if you speak love…, Guests.
- 7 projections
- 7 interventions dans l’espace public
- 1 répétition publique
- 2 rencontres avec le public
- 16 lieux investis
- 7 pays représentés
- 214 artistes et techniciens invités
- 1.151 professionnels présents
- 147 accréditations presse délivrées
- 46 partenaires
- 526 nuitées

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.