Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Société > Bouches-du-Rhône - 25e édition de la Nuit zéro accident : c’est SAM qui (...)

< >

Bouches-du-Rhône - 25e édition de la Nuit zéro accident : c’est SAM qui conduit

vendredi 8 décembre 2017

La 25e édition de la Nuit Zéro Accident se tiendra dans la nuit du samedi 9 au dimanche 10 décembre et clôturera une semaine chargée en actions de sensibilisation sur une douzaine de sites du département. Organisée par la préfecture de police et le Département des Bouches-du-Rhône, en partenariat avec les associations de prévention routière, l’opération mobilisera près de 150 bénévoles et volontaires du Service civique. Présents sur le terrain, ils délivreront auprès des jeunes des messages de prévention sur les dangers de l’alcool et de la drogue au volant. L’objectif est de les inciter à adopter l’attitude SAM (sans accident mortel) et d’avoir le réflexe « celui qui conduit, c’est celui qui ne consomme ni alcool ni drogues ». Depuis le début de la semaine, des actions de prévention routière sont menées auprès des étudiants des
universités d’Aix-en-Provence et de Saint-Charles, la Timone, Luminy, Saint-Jérôme et la Canebière à Marseille. D’autres opérations de sensibilisation se tiennent également sur le marché de Saint-Martin-de-Crau. La journée du samedi 9 décembre, le programme des actions s’intensifiera en lien avec la direction interdépartementale des routes Méditerranée (DIRMED), les partenaires associatifs et privés mais aussi la fondation Vinci Autoroutes, Radio Vinci Autoroutes et les villes d’Aubagne, d’Aix en Provence et de Martigues. La nuit du 9 au 10 décembre, des ateliers SAM seront organisés à l’entrée de 6 établissements de nuit : la Joïa (Aix en Provence), le Spartacus Club (Cabriès), le Red Lion (Aubagne), la Station (Châteaurenard), le Krystal (Moulès) et les Enfants terribles (Istres). Dans ces boîtes de nuit, les volontaires déposeront leurs clés de voiture à l’entrée et ne pourront les récupérer que sous condition de sobriété. Au total, près de 10 000 éthylotests chimiques, 5 000 réglettes de calcul d’alcoolémie et 8 000 flyers seront distribués au cours des opérations qui jalonneront cette semaine. Lors de la dernière NZA début avril 2017, 220 conducteurs ont souhaité s’engager et devenir le « SAM » et seuls 14 d’entre eux n’ont pas respecté le contrat. En complément, 120 policiers et gendarmes seront mobilisés sur 25 points de contrôles pour veiller à la sécurité des usagers de la route du département.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.