Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Provence > Société > Bouches-du-Rhône : Activation du plan anti hold-up de fin d’année à partir 1er (...)

< >

Bouches-du-Rhône : Activation du plan anti hold-up de fin d’année à partir 1er décembre

mercredi 30 novembre 2016

JPEG - 170.2 ko
(Photo Robert Poulain)

Dans le cadre des festivités de fin d’année, le plan anti hold-up est activé à compter du jeudi 1er décembre 2016 dans les Bouches-du-Rhône, et jusqu’au dimanche 15 janvier 2017 inclus. Ce dispositif de vigilance renforcée, visant à lutter contre les vols à main armée (VMA) auxquels les commerçants sont plus particulièrement exposés en période de fêtes de fin d’année, consiste en une présence accrue des forces de l’ordre dans les centre-ville et les zones et centres commerciaux, grâce notamment au renfort
d’unités de forces mobiles. Le préfet de police rappelle que les forces de l’ordre sont mobilisées tout au long de l’année pour lutter contre ce phénomène à la fois par :
- une présence quotidienne sur la voie publique ;
- des dispositifs préventifs : référents commerce pour faciliter les contacts entre commerçants et services de police et de gendarmerie, conseils aux commerçants et professions exposées dans la mise en place de mesures de protection passive (vidéoprotection, etc.), partenariats avec les polices municipales ;
- un travail d’investigation qui porte ses fruits : sur les 9 premiers mois de l’année, le taux d’élucidation des vols à main armée s’élève à 43,5% soit près d’un VMA sur deux élucidé. Ces différentes mesures mises en œuvre dans le cadre du plan national de lutte contre les cambriolages et les vols à main armée de 2013 donnent des résultats
significatifs. Ainsi entre 2013 et 2015, les vols à main armée ont baissé de 45% à
Marseille (221 contre 401 en 2013) et 38% dans les Bouches-du-Rhône (412 contre
663). Cette baisse sensible se poursuit en 2016 avec une réduction de 30% des vols à
main armée sur les 9 premiers mois de l’année, à Marseille (135 contre 194) comme
dans le département (217 contre 314). Le préfet de police tient enfin à souligner que cette action déterminée, qui contribue également, par son dispositif de voie publique, à la protection des citoyens face à la menace terroriste, se poursuivra sans relâche.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.