Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Société > Bouches-du-Rhône - Lancement de la campagne "#MoiJeProtège - Ne jouons pas (...)

< >

Bouches-du-Rhône - Lancement de la campagne "#MoiJeProtège - Ne jouons pas avec le feu : adoptons les bons réflexes !

samedi 4 août 2018

Avec 171 000 hectares concernés par le risque feux de forêts, et plus de 300 départs de feu chaque année, les Bouches-du-Rhône est l’un des trois départements soumis au plus fort risque d’incendie de forêts sur la région méditerranéenne. L’année dernière, plusieurs incendies ont ravagé le département. Parmi eux, ceux de Peynier et de Carro qui ont emporté plus de 200 hectares dans leur sillage. Pour lutter contre ces flammes et protéger la population, les biens et la forêt, soldats du feu, professionnels ou bien encore bénévoles se sont mobilisés.

Risque feux de forêts : nous avons tous un rôle à jouer

Chacune de nos actions a un impact notable sur ces catastrophes. C’est pourquoi il est important de connaître les bons gestes et comportements, tant pour prévenir que pour agir, en cas de risque incendie. Connaître la réglementation est aussi primordial pour éviter des imprudences : depuis le 1er juin 2018, les couleurs présentes sur la carte d’accès aux massifs forestiers ont été modifiées pour plus de lisibilité. Une des
modifications majeures entraînées par ce changement de couleur est la substitution du rouge au noir pour signifier l’interdiction d’accès.

#MoiJeProtège :

Il est question de s’engager pour la protection de nos proches et de notre environnement. Le vendredi 27 juillet 2018, la préfecture des Bouches-du-Rhône a lancé la campagne de sensibilisation et d’information #MoiJeProtège.
Cette campagne s’articule autour de quatre axes :

  1. MoiJeProtège ma forêt : les bons gestes et comportements à adopter pour éviter les départs de feu.
  2. MoiJeProtège mes proches : les bons gestes et comportements à adopter en cas d’incendie déclaré.
  3. MoiJeProtège mes concitoyens : comment s’engager pour lutter contre le risque incendie.
  4. MoiJeProtège ma maison : les bons gestes et comportements pour préparer la prochaine saison des feux. Ces axes sont développés au travers de messages et d’infographies visant à présenter les consignes à respecter pour préserver les forêts et les populations des feux, s’en prémunir et lutter contre.

    Le risque feux de forêts dans les Bouches-du-Rhône

Avec environ 300 départs de feu chaque année, le département des Bouches-du-Rhône est l’un des 3 départements soumis au plus fort risque d’incendie de forêts sur la région méditerranéenne. Ce risque est lié à une conjonction de facteurs défavorables : sécheresse des sols et du climat, vent fort en été (mistral), urbanisation et forte présence humaine. Au regard de ces éléments, la prévention et la maîtrise des feux, dès leur éclosion, sont primordiales. Ces actions mobilisent l’État, les collectivités et les populations. Elles permettent de prévenir le risque et de garantir la protection des populations, des biens et du patrimoine forestier.

Les massifs forestiers dans les Bouches-du-Rhône

Au total, environ 171 000 hectares sont concernés par le risque feux de forêts. Cela représente plus d’un tiers de la superficie des Bouches-du-Rhône (34 %). Dans les Bouches-du-Rhône, la forêt s’étend sur 90 000 hectares, soit 18 % de la surface du
département. Trois quarts de ces bois sont néanmoins concentrés sur des reliefs qui ne
représentent qu’un dixième du territoire. En outre, les landes (en particulier la garrigue à chênes Kermès) couvrent 81 000 hectares (16 %).

Le bilan de 2017

En 2017, 257 feux de forêts (-68 % par rapport à 2016) se sont déclarés dans le département, brûlant 1 650 hectares (-66 % par rapport à 2016) sur leur passage. Parmi eux, les incendies de Peynier et de Carro qui ont parcouru plus de 200 hectares à eux-seuls. Ce bilan montre une diminution importante du nombre de feux de forêts et d’hectares impactés entre 2016 et 2017. S’il est globalement favorable, il induit néanmoins la nécessité de poursuivre et de renforcer les actions déjà entreprises, dans les Bouches-du-Rhône, pour réduire -au maximum -les départs de feu et/ou en limiter la progression. Pour assurer la prévention du risque d’incendie de forêt et garantir la protection des populations, des biens et du patrimoine forestier, l’État et les collectivités se mobilisent. La prévention, la surveillance et la lutte contre les feux de forêts passent ainsi par plusieurs dispositifs et associent plusieurs intervenants.

Les dispositifs

Le Plan Prévention des Risques d’incendie de forêt (PPRif)
Les plans de prévention des risques ont été créés par la loi Barnier du 2 février 1995 relative à la protection de l’environnement.

Dans les Bouches-du-Rhône
- Élaboration prescrite depuis le 30 mars 2011.
- 10 communes concernées : Allauch, Carnoux-en-Provence, Cassis, Trets, Marseille, Auriol, Roquevaire, Les Pennes-Mirabeau, Plan de Cuques et Vitrolles.
3 objectifs majeurs :
1. Identifier et porter à la connaissance du public les zones exposées au risque ;
2. Réduire la vulnérabilité des personnes et des biens déjà exposés au risque ;
3. Ne pas augmenter la population dans les zones les plus exposées au risque en évitant que de nouvelles constructions et activités ne s’implantent.
- 3 critères évalués : l’aléa, les enjeux et la défendabilité.

Le PPRif en bref

Le PPRif est un document de prévention spécifique à la prise en compte des risques naturels d’incendie de forêt dans l’aménagement du territoire. Il permet de délimiter les zones exposées directement au danger. Cette délimitation conduit ensuite à une réglementation de l’utilisation des sols pour réduire les risques. Le PPRif a ainsi vocation à encadrer les autorisations de construction -de bâtiment, principalement- pour protéger les personnes, les biens et l’environnement. Déclaré servitude d’utilité publique, le PPRif s’impose aux particuliers, aux entreprises, aux collectivités et à l’État, ainsi qu’aux documents d’urbanisme.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.