Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Société > Bouches-du-Rhône : Le préfet de police félicite les forces de l’ordre pour (...)

< >

Bouches-du-Rhône : Le préfet de police félicite les forces de l’ordre pour leur implication dans la lutte contre les incendies cet été

jeudi 14 septembre 2017

JPEG - 79.8 ko
Olivier de Mazières, préfet de police des Bouches-du-Rhône (Photo Robert Poulain)

Le 12 septembre 2017, à la suite d’une enquête approfondie, les policiers de la sûreté départementale ont interpellé un individu soupçonné d’être l’auteur de 18 incendies volontaires commis entre le 29 juin et le 8 septembre sur la commune d’Aubagne, ayant détruit 300 hectares de végétation. Le préfet de police félicite les enquêteurs de la sûreté départementale ainsi que l’ensemble des effectifs de la direction départementale de la sécurité publique pour cette belle enquête qui a permis d’aboutir à l’interpellation de cet individu et d’éviter de nouveaux départs de feu. C’est une nouvelle illustration de l’expertise et de l’engagement des services de police et de gendarmerie du département dans la recherche des causes et circonstances des incendies. Les cellules pluridisciplinaires d’enquête, dont la mise en œuvre est décidée par le parquet, se composent de pompiers experts des incendies, de forestiers de l’Office national des forêts, et de policiers ou gendarmes. Elles ont pour objectif de déterminer le plus efficacement et rapidement possible la cause des feux et de remonter jusqu’aux incendiaires, grâce à la coordination inter-services et l’association des compétences de chacun : maîtrise des incendies pour les pompiers, connaissance de la végétation pour les forestiers, enquête judiciaire pour les policiers et gendarmes. A l’issue d’une saison estivale marquée par de nombreux incendies dans le sud-est de la France, notamment dans les Bouches-du-Rhône, ces cellules avaient déjà obtenu des résultats significatifs, avec, par exemple l’interpellation le 9 août, par la sûreté départementale, de l’auteur de 16 incendies volontaires sur Istres entre fin mai et début août, ou encore la résolution de 8 incendies par le groupement de gendarmerie entre début juin et fin août, dont un volontaire et sept liés à des actes de négligence (cigarette, camping sauvage, etc.). Le préfet de police tient également à saluer l’ensemble des policiers et gendarmes impliqués dans les dispositifs de surveillance, d’évacuation et de protection des populations, mis en œuvre lors de chaque incendie d’ampleur. Leur réactivité a permis de mettre hors de danger de nombreuses personnes, et d’interpeller en flagrance plusieurs auteurs de départs de feux, comme lors des incendies de Carro et de Peynier le 26 juillet dernier.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.