Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Société > [Direct] Bouches-du-Rhône : Les pompiers affrontent plusieurs feux déclarés (...)

< >

[Direct] Bouches-du-Rhône : Les pompiers affrontent plusieurs feux déclarés simultanément

mercredi 10 août 2016

C’est encore une journée noire pour les pompiers des Bouches-du-Rhône qui ont à affronter plusieurs feux dans le secteur Martigues, Port-de-Bouc, Fos-sur-Mer et Gignac, des départs de feu de forêt simultanés se déclarant vers 12h. Le premier est sur le rond-point de la Fossette, qui est très proche d’une zone d’activité ; le 2e sur la nationale 568 au milieu des marées et des broussailles ; le 3e sur la zone portuaire et à côté de sites industriels. « C’est surtout le 1er et le 3e qui posent problème du fait de leur proximité avec des sites à risque », indique le SDIS13. Avant qu’un autre feu ne se déclare à Rognac, à 16 heures. Très rapidement, le vent violent inquiète les pompiers. Lesquels engagent de nombreux moyens dans le secteur Martigues, Port-de-Bouc, Fos-sur-Mer, Gignac, Rognac, Vitrolles, les Pennes Mirabeau et Istres

JPEG - 60.1 ko
Poussées par les rafales de vent les fumées des incendies sont arrivées jusqu’à Marseille (Photo Patricia Maillé-Caire)


- 14h35, les trois incendies ne sont pas en évolution rapide mais restent toujours actifs. Le 1er celui, de Fos a parcouru 150 hectares. Le 2e et 3e sur Port-Saint-Louis ont parcouru 90 hectares et 45 hectares. A ce moment ce sont plus de 200 hommes et 50 engins qui sont engagés et le potentiel humain risque d’être augmenté.
La situation sur Fos reste tendue et des menaces pèsent sur les entreprises alentours. Les pompiers appellent à ne pas aller ou circuler dans le territoire des zones industrielles de Fos et Port-Saint-Louis, notamment à proximité du rond-point de la Fossette. Les nationales 568 et 268 sont interdites à la circulation.

JPEG - 58.7 ko
Urgent feu de Rognac/Vitrolles il ne faut plus passer par la D9 (Photo SDIS13)

- 16 heures un incendie violent s’est déclaré sur la commune de Rognac et plus de 150 pompiers ont été engagés. « On recommande aux personnes situées sur le secteur de rester confiner chez eux et pour l’ensemble de la population de ne pas aller ou circuler sur cette partie du département ». Les marins-pompiers de Marseille ont rejoint les sapeurs-pompiers qui sont sur place.

- 16h45 cet incendie est en propagation libre et a déjà parcouru en distance 4.5 km et 350 hectares.

- 17 heures Les pompiers viennent d’installer un Poste de commande (PC) à hauteur de la gare TGV afin de coordonner la lutte contre le feu parti de Rognac qui s’est étendu au plateau de Valbacol.

JPEG - 58.2 ko
(Photo Philippe Maillé)

- Depuis 17 heures, les vols commerciaux à destination de l’aéroport de Marseille-Provence n’atterrissent plus pour permettre les manœuvres des moyens mobilisés pour l’appui aérien. Le décollage de ces vols commerciaux est toujours possible.

- Le préfet des Bouches-du-Rhône a ouvert une cellule de crise et demande à la population de rester confinée et, surtout, de ne pas encombrer les axes routiers qui doivent être utilisés en priorité par les services de secours.

- 17h30 Les flammes atteignent maintenant la zone industrielle de Fos et les cuves.

- 17h 45 Le feu de Rognac est en propagation libre et a sauté la D9 et le SDIS 13 a demandé à ce qu’elle soit coupée. Le feu a parcouru 9 kms et 600 hectares.
Le feu continue d’évoluer vers les Pennes Mirabeau et Marseille. De nombreuses habitations se trouvent dans l’axe. L’ensemble des forces sapeurs-pompiers se mobilisent pour protéger l’habitat et éviter que le feu s’élargisse. La situation est pour l’instant défavorable. L’incendie de Fos n’est pas encore maîtrisé et la plupart des entreprises ont été évacuées selon le Plan d’Opérations interne. « Le confinement est fortement recommandé et la circulation dans les secteurs visés absolument déconseillée », prévient le SDIS13

- 18h30 plusieurs quartiers de Vitrolles sont en cours d’évacuation.

- 18h45 La situation à Rognac est toujours préoccupante. Plus de 400 hommes et 132 véhicules sont engagés sur celui-ci. 1000 hectares parcourus.
- L’incendie du territoire Fos/Port-Saint-Louis se normalise « mais il reste encore du travail », avance les pompiers

JPEG - 11.7 ko
(Photo Philippe Maillé)


- Un nouvel incendie s’est déclenché sur Istres, au niveau de l’étang de l’olivier, attisé par un vent très violent, sont mobilisés 2 HBE 12 engins et 50 personnes avec une montée en puissance. Des maisons sont menacées.
- Un dernier feu semble avoir débuté sur la commune de Pélissanne.

- Le SDIS 13 de dresser un bilan : « Des maisons ont été détruites mais nous ne pouvons les quantifier. Des renforts extra-départementaux venant du 06, 07, 26, 84 et 83 ont rejoint les pompiers sur place. Le confinement est fortement recommandé et la circulation dans les secteurs visés absolument déconseillée. »

- 20 heures A Rognac, le feu continue de progresser - un garage des Pennes Mirabeau est en feu ainsi qu’une concession de véhicules. Cet incendie menace les communes de Vitrolles et des Pennes Mirabeau. « L’incendie reste très difficile à gérer et des mise en protection des habitations sont réalisées », assure le SDIS13

- Sur l’incendie du territoire Fos/Port-Saint-Louis, « des moyens restent engagés car la société Arcelor Mital doit être protégée », annonce les pompiers
- Le feu sur Istres continue à progresser.
- Un autre est en cours sur la commune de Coudoux.
- Bilan du SDIS13 : « Des maisons ont été détruites et des évacuations réalisées, mais nous ne pouvons les quantifier. Plus de 1 000 pompiers sont engagés sur le département. Le confinement est fortement recommandé et la circulation dans les secteurs visés absolument déconseillée. »

- 20h45 Plus de 1 300 pompiers sont engagés actuellement sur le département.
- Sur l’incendie parti de Rognac, 2 000 hectares ont été parcourus et la situation restera toute la nuit très préoccupante.
- Sur l’incendie d’Istres, 250 personnes ont été évacuées du camping. Il ne se développe plus mais continue à brûler.
- Fos est sous contrôle.
- Coudoux est en bonne voie.
« La situation que nous connaissons est telle que nous n’en avons pas vue depuis très longtemps », déclare le SDIS 13

- 21h57/ Point sur l’incendie touchant les communes de Rognac, Vitrolles et les Pennes Mirabeau
Situation hors de contrôle, feu extrêmement puissant, rapide, explosif qui continue à brûler tout sur son passage, même des maisons. Les moyens sont concentrés sur cet incendie, même si il en reste sur les communes de Fos et d’Istres.
Pas de blessés à déplorer au sein des sapeurs-pompiers des Bouches-du-Rhône.

- 22h17 Le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve est à Vitrolles mais pour l’heure aucun communiqué du président de la métropole Aix-Marseille-Provence Jean-Claude Gaudin (LR)

-22h23 : Point sur l’incendie touchant les communes de Rognac, Vitrolles et les Pennes Mirabeau et Istres
- 40 groupes d’interventions, soit 1500 hommes sont sur place ainsi que 180 véhicules.
- 2 700 hectares parcourus.
- 20 à 25 maisons ont été brûlées.
- De nombreux véhicules de particuliers ont été détruits.
« On ne déplore que deux blessés, un grave, avec des brûlures sur Rognac et un léger sur les Pennes Mirabeau. Aucun blessé chez les soldats du feu », déclare le SDIS 13

- 00h03 Point sur les incendies en cours
A cette heure, 2 260 hectares ont été parcourus. Les foyers actifs sont sur les communes de Saint-Victoret, les Pennes Mirabeau et Vitrolles. « Les renforts continuent à affluer pour contrôler ces feux en bonne coordination avec le Bataillon de Marins Pompiers de Marseille (BMPM). La priorité reste la protection des biens et des personnes avec un engagement très actif de l’ensemble des hommes et femmes engagés », indique le SDIS13

- 7 heures Incendies dans les Bouches-du-Rhône : point de situation
Hier et dans la nuit de mercredi à jeudi, les incendies dans les Bouches-du-Rhône ont brûlé 3 300 hectares, dont 2 500 pour le seul sinistre de Rognac qui a été arrêté cette nuit aux portes de Marseille. Le second sinistre a, quant à lui, atteint la zone industrialo-portuaire de Fos et brûlé 800 hectares. Parmi les communes touchées, Vitrolles paye le plus lourd tribu avec 1 600 hectares brûlés. Les Pennes-Mirabeau (730 hectares), Rognac (150 hectares), Aix-en-Provence (20 hectares) et Cabriès (2 hectares) ont également été touchées. Les feux sont pour certains déjà éteints et le principal d’entre eux est fixé. Le traitement des lisières est en cours. Le vent violent expose au risque de reprise et la sécheresse de la végétation des massifs demeure un fort sujet de préoccupation.
Près de 1800 pompiers ont été engagés sur ces sinistres dont 650 renforts extra-départementaux. 500 véhicules de secours de tous types ont été mobilisés, avec l’appui de 5 canadairs, 3 Trackers, 1 Dash8, 1 Hélicoptère Bombardier d’eau, 1 hélicoptère de commandement et un avion d’aéro-surveillance.
Les forces de l’ordre ont, quant à elles,été mobilisées à hauteur d’une centaine de policiers et de gendarmes.

On déplore 3 blessés dont un grave dans la population. Une vingtaine de pompiers et une dizaine de policiers ont été incommodés par les fumées. De nombreuses habitations ont été endommagées, ainsi que quelques bâtiments industriels ; les reconnaissances qui seront effectuées ce matin permettront d’évaluer précisément les dégâts. Ces sinistres ont entraîné des perturbations parfois importantes sur le réseau routier et autoroutier et le trafic de l’aéroport de Marseille-Provence a été momentanément neutralisé. Le trafic ferroviaire a été épargné.
500 personnes ont été hébergées en plusieurs points dont Rognac (11) Vitrolles (300), les Pennes-Mirabeau (50), Istres (117), Cabriès (35).
Le préfet des Bouches-du-Rhône a maintenu ouverte la cellule de crise toute la nuit.
Préfecture.

- 16 heures Incendies dans les Bouches-du-Rhône : point de situation

Les incendies qui ont touché le département des Bouches-du-Rhône hier et dans la nuit de mercredi à jeudi sont maîtrisés à cette heure, mais les pompiers engagés dans leur lutte sont encore présents au plus près des foyers pour traiter les foyers résiduels et pour éviter toute reprise de feu, que le vent et la sécheresse des végétaux provoqueraient.
- Sur le feu le plus important, à Rognac, où 2 500 hectares ont été brûlés, 600 sapeurs-pompiers du SDIS13 sont aidés par des renforts du Bataillon des Mains Pompiers de Marseille et par des renforts (600 hommes) extra-départementaux du Var, du Vaucluse, de la Lozère, de l’Aveyron, de l’Ardèche et de la Drôme. Ce sont en tout 300 véhicules de tous types qui ont reçu l’appui aérien de 5 Canadairs, 1 Dash et 1 HBE. mais aussi de l’UIISC de Corte avec 2 Pumas et 1 Gazelle. Ils attendent également le renfort de 4 colonnes provenant des ZDS Ouest, Nord, Paris et Est, soit 300 autres pompiers qui seront déployés dans les groupements territoriaux du département.

- Pour le feu de Fos, où 800 hectares ont brûlé, 10 groupes de sapeurs -pompiers, représentant 180 pompiers et 50 véhicules sont sur place.

- Le bilan humain de ces incendies fait état de 3 blessés dont un grave dans la population. Une vingtaine de pompiers et une dizaine de policiers ont été incommodés par les fumées. Côté matériel, on dénombre 3 habitations détruites et 17 endommagées, 1 restaurant et un garage automobile totalement détruits, 1 groupe scolaire endommagé et 300 usagers privés d’électricité. 11 véhicules ont été détruits

- Les forces de police et de gendarmerie sont intervenues pour la protection du secteur incendié, la protection des biens (maisons évacuées) et la fluidification de la circulation urbaine.

- Les axes routiers et autoroutiers sont de nouveau ouverts à la circulation. L’A7 est rouverte dans le sens Marseille-Lyon, uniquement. La RD113 reste fermée dans la direction des Pennes-Mirabeau à Vitrolles.

- Dans les communes touchées, les habitants évacués hier soir ont été autorisés à rejoindre leur habitation ce matin.

Le préfet laisse une cellule de veille active en place à la préfecture et tient à souligner « l’importance du travail et des efforts fournis ces derniers jours par l’ensemble des forces de sécurité publique et de secours (sapeurs-pompiers, marins-pompiers, policiers nationaux et municipaux, gendarmes, personnels de l’ONF et membres de Comités Communaux Feux de Forêt) dans la lutte contre ces incendies ».

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.