Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Société > Bouches-du-Rhône. "Nuit Zéro Accident" du 30 novembre au 1er décembre de 22h à (...)

< >

Bouches-du-Rhône. "Nuit Zéro Accident" du 30 novembre au 1er décembre de 22h à 6h du matin

vendredi 29 novembre 2019

Dans le cadre du Plan Départemental d’Actions de Sécurité Routière (PDASR), la Préfecture de Police des Bouches-du-Rhône et le Département des Bouches-du-Rhône organisent une nouvelle édition de l’opération « Nuit Zéro Accident », du 25 novembre au 1er décembre 2019. Lors de la nuit du 30 novembre au 1er décembre de 22h00 à 6h00 du matin, les associations et partenaires animeront des stands « SAM » (sans accident mortel) et seront présents devant Le Krystal à Moulès, La Joïa à Aix-en-Provence, La Station à Châteaurenard, Le RIchebois à Salon-de-Provence, Le Red Lion Pub à Aubagne et Le Dock des Suds à Marseille à l’occasion de l’« AssoM ». Cette initiative consiste à inciter les jeunes à adopter le réflexe « SAM », c’est-à-dire à désigner à chaque sortie un conducteur « SAM » qui ne consommera ni alcool ni drogue afin de raccompagner ses ami(e)s en toute sécurité. Les volontaires remettent leurs clés en entrant dans la discothèque et ne les récupèrent à la sortie qu’à condition d’être en état de conduire. Au cours de cette nouvelle « Nuit Zéro Accident », 15 000 éthylotests chimiques, 5 000 réglettes de calcul d’alcoolémie et 10 000 flyers avec le nom des discothèques associées à l’opération vont également être distribués. En parallèle de ces actions de prévention, les forces de l’ordre renforceront les opérations de contrôles notamment aux abords des établissements partenaires et sur les secteurs accidentogènes du département. Une attention toute particulière sera portée à la conduite sous l’emprise de l’alcool et de produit stupéfiants. En effet, dans le département des Bouches-du-Rhône, les jeunes et notamment ceux âgés de 15 à 24 ans, restent surreprésentés dans les accidents mortels de la route. En 2018, ils représentaient 16% des tués alors que la classe d’âge des 15-24 ans correspond à 8% de la population. Dans un peu plus d’un accident mortel sur trois, on relève un conducteur positif à l’alcool et/ou aux stupéfiants.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.