Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Société > Bouches-du-Rhône : Renforcement des contrôles routiers en ce second week-end (...)

< >

Bouches-du-Rhône : Renforcement des contrôles routiers en ce second week-end de chassés-croisés

samedi 4 août 2018

En prévision des flux de circulation importants attendus en ce second week-end de chassés-croisés entre juillettistes et aoûtiens, 624 policiers et gendarmes seront mobilisés sur les routes du département du jusqu’au 5 août pour s’assurer que les automobilistes adoptent une conduite responsable.

Sur 262 points de contrôles et opérations de surveillance, les forces de l’ordre porteront une attention particulière aux comportements et aux infractions à l’origine des accidents ainsi qu’à ceux qui en aggravent les conséquences : vitesse excessive ou non-maîtrisée, téléphone au volant, non-respect de stop, de feu rouge, franchissement de ligne continue, non-port d’équipements de sécurité, non respect des règles de priorité et de distance et conduite sous l’influence d’alcool ou de stupéfiants.
Ces contrôles routiers seront aussi l’occasion de prodiguer les conseils préventifs de bon sens comme la nécessité de faire des arrêts réguliers sur les trajets et éviter le risque de somnolence ou vérifier la pression des pneus. Compte tenu de l’importance du trafic attendu dans les jours à venir, le préfet de police appelle les usagers à la prudence, à respecter strictement le code de la route et à adapter en permanence leur
conduite aux conditions de circulation. Il rappelle également que depuis le dimanche 1er juillet, la mesure d’abaissement de la vitesse maximale autorisée à 80km/h sur les routes à double sens sans séparateur central, hors agglomérations, est entrée en vigueur. Cette réduction de la vitesse maximale autorisée sur les routes où la mortalité est la plus forte devrait permettre de sauver entre 300 et 400 vies par an.

Bilan des contrôles du week-end du 27 au 30 juillet dans les Bouches-du-Rhône :


Le week-end dernier, les 712 policiers et gendarmes mobilisés ont relevé 1702 infractions au code de la route dont 53 relatives à une conduite sous l’emprise d’un état alcoolique et 9 sous l’emprise de produits stupéfiants, 902 liées à la vitesse, 96 au non port d’équipement de sécurité (ceinture, casque), 141 relatives à d’autres comportements dangereux (franchissement de feu rouge, de stop, de ligne continue, téléphone tenu en main, etc.). Les infractions relatives à l’alcool, aux stupéfiants et à la vitesse ont entraîné 32 rétentions administratives du permis de conduire.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.