Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Société > Bouches-du-Rhône : Renforcement des contrôles routiers ce week-end prolongé (...)

< >

Bouches-du-Rhône : Renforcement des contrôles routiers ce week-end prolongé 15 août

samedi 12 août 2017

JPEG - 129.7 ko
(Photo Hagay Sobol)

En prévision des flux de circulation importants lors du week-end prolongé du 15 août, les forces de l’ordre renforcent leur vigilance sur les routes. Ainsi, jusqu’au mardi 15 août, 765 policiers et gendarmes couvriront 354 points de contrôles et opérations de surveillance sur l’ensemble du réseau routier départemental afin de s’assurer que les automobilistes adoptent une conduite responsable. Une attention toute particulière sera portée à la lutte contre les comportements dangereux, le téléphone au volant, le non-respect de stop, de feu rouge, le franchissement de ligne continue et la conduite sous l’influence d’alcool ou de stupéfiants. A l’origine d’un accident mortel de la circulation
sur 3, la vitesse excessive ou inadaptée fera également l’objet de contrôles ciblés.

Bilan du week-end du 4 au 6 août :
Le week-end dernier, les policiers et gendarmes mobilisés ont relevé 1 484 infractions au code de la route dont 57 relatives à une conduite sous l’empire d’un état alcoolique et 11 après usage de produits stupéfiants, 816 liées à la vitesse, 68 au non-port d’équipements de sécurité (ceinture, casque), 120 relatives à d’autres comportements dangereux (franchissement de feu rouge, de stop, de ligne continue, téléphone tenu en main, etc.). Les infractions relatives à l’alcool, aux stupéfiants et à la vitesse ont entraîné 57 rétentions du permis de conduire.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.