Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Société > Bouches-du-Rhône : les collèges du département s’inscrivent dans le 21e (...)

< >

Bouches-du-Rhône : les collèges du département s’inscrivent dans le 21e siècle

mercredi 2 septembre 2015

JPEG - 103.2 ko
Pour limiter l’absentéisme Martine vassal, carnet de correspondance à la main, propose de récompenser les élèves les plus assidus... (Photo Philippe Maillé)
JPEG - 173.1 ko
Bientôt des tablettes pour ces élèves de 5e du collège Louis-Armand à Marseille dans le 12e arrondissement (Photo Philippe Maillé)
JPEG - 149.7 ko
Martine Vassal a rappelé la volonté du Conseil départemental de construire "un collège 100% numérique et 100% sécurisé" (Photo Philippe Maillé)
JPEG - 152.7 ko
Yanis 12 ans explique à la présidente qu’il veut devenir footballeur, son copain quant à lui remet en question la construction des pyramides par les Egyptiens (Photo Philippe Maillé)
JPEG - 117.6 ko
Le collège est doté d’un gymnase équipé pour le basket, le hand, le tennis de table, l’escalade... (Photo philippe Maillé)

Martine Vassal a choisi pour sa première rentrée scolaire, ce 1er septembre, en tant que présidente (LR) du département l’un des 9 collèges-pilote du grand plan numérique de Provence, Louis-Armand à Marseille dans le 12e arrondissement. Ambiance bon enfant ce lundi au sein du collège où les élèves de 5e ont entamé leur rentrée avec … le sourire. Et oui. Il est vrai que ce n’est pas tous les jours que les gamins ont l’occasion de rencontrer un aréopage d’élus et un tel cortège de journalistes. « On va passer à la télé ? »,entend-on chuchoter. Et le plaisir semble partager par la présidente qui affiche une mine réjouit au contact de ces collégiens au regard pétillant pour ne pas dire espiègle. « Pour moi cette rentrée c’est aussi le lancement de notre grand plan Collèges Numériques de Provence », souligne la présidente qui met en exergue la volonté du Conseil départemental : « de construire un collège 100% numérique et 100% sécurisé. Je souhaite que nos collèges soient mieux sécurisés avec notamment le développement de la vidéoprotection ». « Ce plan Collèges numériques de Provence, ajoute-t-elle, va remplacer la nébuleuse Ordina 13. Aujourd’hui non seulement l’opération est coûteuse,10M€ mais 3 familles sur 4 ont un ordinateur et un accès Internet ». Donc plus question de donner des ordinateurs portables aux élèves de 4e mais le prêt de tablettes aux élèves de 5e. la présidente Justifie la distribution de tablettes dans seulement 9 collèges sur 135 « en raison du haut débit  » qui est plus facile d’accès à Marseille que dans le reste du département. Mais, elle prévoit le renforcement des classes mobiles et le raccordement au haut débit de tous les établissements.« Ce sera le cas pour 50% d’entre eux à la rentrée en 2016 et la totalité des collèges en 2018 ». Et puis, considère-t-elle, « Quand le gouvernement nous donne de l’argent, 380€ par tablette et un contenu pédagogique, on ne peut pas le refuser ». Une visite de l’établissement est entamée par Martine Vassal accompagnée du recteur d’Académie d’Aix-Marseille Bernard Beignier, Patrick Guichard, directeur académique des services départementaux de l’Éducation nationale, Valérie Guano, conseillère départementale, en charge des collèges et la principale du collège Louis Armand, Marie-Françoise Suzzarini qui rappelle qu’il s’agit d’un ancien collège reconstruit « pour donner les meilleures conditions de travail aux élèves ». « Le collège est une étape déterminante pour la réussite de nos enfants », affirme Martine Vassal qui annonce à ces élèves de 5e « Vous avez été choisis par le gouvernement pour recevoir des tablettes avec un contenu pédagogique ». Si les tablettes ont été achetés par le Conseil départemental, elles restent dans les cartons en attendant le fameux contenu pédagogique qui va les « nourrir ». Contenu qui pour l’heure ne semble pas vraiment défini. Le Délégué académique au numérique (DAN), Jean-louis Leydet n’apportera pas les réponses attendues, puisque, explique-t-il, les nouveaux programmes inhérents « à la Réforme des collèges rentreront en vigueur le 1er septembre 2016 ». C’est donc une année « avec un peu de tension » sur les contenus qui s’annonce. Les premières utilisations sont cependant prévues pour après les vacances de la Toussaint. Bernard Beignier d’insister sur la formation des enseignants qui se déroulera sur 3 jours et « chaque établissement aura un inspecteur pour soutenir le programme ».
Patricia MAILLE-CAIRE

Les chiffres-clés

- 135 collèges publics et 50 collèges privés sous contrat
- plus de 97 000 collégiens
- 17 000 élèves transportés chaque jour par le conseil départemental
- 1 500 accompagnateurs techniques territoriaux et informatiques (ARC et ATI) dans les collèges du département
- 6,3 millions de repas servis en moyenne par an aux 450 000 collégiens demi-pensionnaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.