Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Economie > CCI Marseille-Provence : nombreux public pour les vœux du monde (...)

< >

CCI Marseille-Provence : nombreux public pour les vœux du monde économique

jeudi 26 janvier 2017

Pas moins de 1000 personnes se pressaient, le 23 janvier, au Palais de la Bourse, le monde économique bien sûr, mais aussi des représentants du monde politique au premier rang desquels Martine Vassal, présidente du Conseil départemental des Bouches-du-Rhône, Renaud Muselier, président délégué de la région Paca ou encore le premier adjoint au maire de Marseille, Dominique Tian. Une soirée lors de laquelle, Jean-Luc Chauvin, le nouveau président de la CCI Marseille-Provence, Monique Cassar, la nouvelle présidente de la Chambre des Métiers Paca et Johan Bencivenga, le président de l’UPE 13 ont tour à tour pris la parole ainsi que trois chefs d’entreprise qui réussissent sur ce territoire : Valérie Segretain, Cuisiner Labs, de retour de Las Vegas, le chef Michel Portos, qui étoiles conquises, est tel Ulysse revenu vers sa cité où il est à la tête de deux restaurants : "Le Poulpe" et le Malthazar" et, Paul de la Guérinière, Ideol.

JPEG - 153.9 ko
Acteurs des mondes économique, politique et représentants de la société civile rassemblés sous la bannière du territoire (Photo Robert Poulain)
JPEG - 130.4 ko
(Photo Robert Poulain)

Jean-Luc Chauvin est revenu sur le projet de sa mandature, ses dix priorités pour faire de cette métropole un territoire champion et la méthode qu’il entend mettre en œuvre. « Co-construire la CCI d’Entreprendre, c’est faire de la CCIMP, la maison de l’Entreprise : ouverte, proche, collaborative et connectée. Une CCI d’Entrepreneurs pour tous les Entrepreneurs », assure-t-il, avant d’évoquer « une team CCI enthousiaste et déterminée comme jamais ». Puis salue la présence d’Alain Lacroix, le nouveau président de la CCIR. Soulignant à ce propos : « Nous ne ferons la guerre à personne, nous n’en avons ni le temps ni l’envie car, ensemble, avec les autres chambres nous avons de fabuleux défis à relever pour construire une région pilote ». Monique Cassar parle du poids de l’artisanat 38 000 entreprises sur le territoire. « Ce sont des métiers traditionnels, un lien social irremplaçable ». Et d’afficher sa volonté d’aider les artisans à être plus visibles. Rappelant que « si l’artisanat est la première entreprise de France les artisans, dans leur entreprise, sont isolés. Il importe donc de porter leur voix et leur savoir-faire, les aider. Ce doit notamment être le cas en matière de numérique. Nous devons être à leur côté pour les aider à prendre ce virage ».
Johan Bencivenga se réjouit « des victoires de l’UPE 13 », avant d’exprimer sa fierté « de voir qu’après la campagne les cicatrices se sont vite refermées comme le prouve l’élection à l’unanimité de Jean-Luc Chauvin ». Il en vient à la privatisation de l’aéroport : « Nous irons sur le tarmac s’il le faut pour défendre les intérêts de notre territoire ». Aborde la situation des centres-villes en insistant sur la création « de zones franches commerciales ». Il conclut en plaidant en faveur « de la construction de métropole souple ».
Trois entreprises, trois réussites sont ensuite à l’honneur. Valérie Segretain présente Customer Labs : « Nous proposons l’ensemble des compétences nécessaires aux entreprises et notamment au commerce, pour accomplir leur virage digital. de service irréprochable ». Elle se réjouit d’avoir pu, avec la French Tech, se rendre à Las Vegas. « Le salon où il faut être et d’où nous revenons avec de très beaux contacts ». Michel Portos ne cache pas son bonheur d’être revenu à Marseille : « J’en ai fini avec la course aux étoiles, mes restaurants, mes voyages. Mes interventions dans les quartiers Nord et en prison me suffisent ». Paul de la Guérinière, Ideol travaille sur les éoliennes flottantes : « Nous allons en installer une au Croisic pour la tester », avant de mettre en avant les potentialités du littoral méditerranéen : « Il y a là l’équivalent de deux centrales nucléaires, qu’il est possible d’installer loin des côtes ».
Michel CAIRE

Jean-Luc Chauvin, le président de la CCIMP revient sur ses priorités au micro de Mireille Bianciotto « pour faire d’Aix-Marseille Provence un champion... »

JPEG - 97.6 ko
(Photo Robert Poulain)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.