Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Culture > Expositions > Centre Fleg : 50 ans de vie juive à Marseille

< >

Centre Fleg : 50 ans de vie juive à Marseille

lundi 19 mai 2014

JPEG - 665 ko
Exposition "50 ans de vie juive à Marseille" visible jusqu’à la fin juin (Photo Philippe Maillé)
JPEG - 705.7 ko
(Photo Philippe Maillé)

Le Centre Fleg de Marseille présente sa nouvelle exposition « 50 ans de vie juive à Marseille  » depuis l’arrivée des rapatriés d’Afrique du Nord. Chaque décennie est déclinée sur 4 panneaux relatant les événements locaux, nationaux et internationaux qui ont pu influencer la communauté ainsi que les œuvres qui ont pu faire évoluer les mentalités. Ainsi, en 20 panneaux peut-on découvrir les évolutions et les combats de cette communauté.

JPEG - 344 ko
Martine Yana, directrice du centre Fleg et Hagay Sobol, président du centre Fleg (Photo Philippe Maillé)

Martine Yana, la directrice du Centre, explique : « Nous avons voulu, avec le groupe de travail du Centre, réfléchir sur l’histoire de Fleg. Très rapidement nous avons compris que cela nous imposait de revenir sur l’histoire de la communauté. Alors, nous revenons sur les événements graves qui ont marqué cette période mais aussi sur des œuvres : "Holocauste", qui a fait entrer la Shoah dans les demeures, mais aussi "Comme toi", de Goldman sans oublier Rabbi Jacob. Nous voyons comment, en 1967, avec la guerre des six jours, la communauté réagit. Elle descend dans la rue. Elle a besoin d’être efficace. Le CRIF Marseillais a besoin d’être réactivé car le bouillonnement est tel qu’il faut une structure centrale sinon tout partirait dans tous les sens. Une collecte centrale est organisée, une partie va en Israël, l’autre en France. Aujourd’hui la communauté se morcelle. Et nous cherchons à savoir de quoi demain sera fait. Nous n’avons pas de réponse mais nous pensons que le passé peut nous aider à construire l’avenir ».
Hagay Sobol, le président du Centre, de poursuivre : « Cette exposition se situe dans le cadre des cinquante ans de Fleg. Un événement qui va bien au-delà de la commémoration. 50 ans c’est une tranche de vie, de Marseille, de la France, vue à travers une communauté qui s’inscrit dans la communauté nationale. Fleg fut une maison pour ceux qui n’en avaient plus, un endroit où l’on pouvait reconstruire un futur, comme pour les rapatriés d’Algérie. Le Centre devient alors un lieu incontournable, pour aider, manifester, se retrouver ». Puis vint la Guerre des six jours : « C’est ici qu’on se retrouve, qu’on s’informe ». Et il en ira de même au fil des années : « Après les attentats de la rue Copernic, on se réconforte, on organise des manifestations ».
Le Centre Fleg est là pour aider : « Les Refuzniks, ces Juifs soviétiques dont le visa d’émigration était refusé par les autorités. Mais ce fut aussi un lieu de solidarité pour venir en aide aux Arméniens, après le séisme de 1988 ; ou encore pour les Haïtiens. Le centre Fleg est aujourd’hui un acteur culturel majeur ».
Michel CAIRE
Exposition visible jusqu’à la fin juin. Entrée libre.
Centre Fleg, 4 impasse Dragon, 13006, Marseille
Renseignements : 06 29 63 78

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.