Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Société > Centre-ville d’Aix-en-Provence : les débits de boissons désormais tenus de (...)

< >

Centre-ville d’Aix-en-Provence : les débits de boissons désormais tenus de fermer au plus tard à 00h30

vendredi 15 janvier 2016

JPEG - 274.1 ko
Aix-en-Provence (Photo Robert Poulain)

Par arrêté du 11 janvier 2016, le préfet de police est revenu partiellement sur la dérogation exceptionnelle accordée par l’arrêté du 19 février 2009 autorisant les débits de boissons à consommer sur place et les restaurants d’Aix-en-Provence à exploiter leurs établissements jusqu’à 2h00.
En effet, « en raison des troubles récurrents à l’ordre et à la tranquillité publics » directement liés à l’exploitation nocturne des établissements du centre-ville aixois, les débits de boissons à consommer sur place et les restaurants implantés sur les deux côtés des voies et les places listées ci-après devront désormais fermer leurs portes au plus tard à 00h30 : cours Sextius - place des Cardeurs - rue Félibre Gault - rue de la Verrerie - place Ramus - place des Augustins - rue Espariat - rue Fréderic Mistral - rue d’Italie.
Cette mesure sera effective dès le 1er février 2016 et ce pour une période d’un an. « Alors que les multiples interventions et verbalisations des forces de l’ordre, de même que les tentatives de médiation et de régulation conduites en parallèle, n’ont pas permis de normaliser la situation dans ce périmètre, la réduction de l’amplitude horaire des établissements a pour objectif de lutter contre l’ivresse publique manifeste et les troubles connexes à l’ordre et à la tranquillité publics », précise la préfecture.

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.