Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Art de vivre > Vins et Gastronomie > Châteauneuf-du-Pape : talents et terroir aux rencontres gourmandes du (...)

< >

Châteauneuf-du-Pape : talents et terroir aux rencontres gourmandes du Château de Vaudieu

lundi 2 juin 2014

JPEG - 253.9 ko
Sur les marches du Château de Vaudieu, (de g. à dr.) Patrick Cubaynes, Manu Amoros, Michel Hidalgo, Edouard Loubet, Julien Allano, Laurent Bréchet, Philippe Zemmour, Edward Cristaudo et Jean-Philippe Durand (Photo M.E.)

Ils étaient trois jeunes chefs sélectionnés pour participer à la première des rencontres gourmandes de l’année au Château de Vaudieu, chez les Bréchet, à Châteauneuf-du-Pape. Avec pour consigne de "respecter les saisons et leurs produits". Le but du jeu, soumettre aux papilles du jury une entrée, un plat et un dessert composés avec les ingrédients d’un panier fourni par l’organisation. Chaque plat étant accompagné d’un vin sélectionné par Laurent et Julien Bréchet au sein de leur cave mais aussi chez un vigneron ami.
Pour l’entrée, réalisée par Edward Cristaudo, chef au restaurant "Le Crillon" à Murs, c’était un blanc 2012, Clos du Belvédère du Château de Vaudieu qui accompagnait un "voyage au coeur de la Provence, de la terre à la mer". En plat, la canette fermière de Challans, réduction d’Hypocras au lieu-dit 2009, oignon blanc et croquette d’artichauts, émulsion "Albufera" était servie accompagnée d’un Gigondas, Domaine des Bosquets, cuvée "Lieu-dit" 2009. C’est Philippe Zemmour, "Le Bistro du O" à Vaison-la-Romaine qui réalisait le plat. Un bel accord mets-vin.
Enfin, sur le dessert signé Julien Allano, "Le Clair de la Plume" à Grignan "Cerises de mon pays en casse-croûte contemporain", c’est un côtes du Rhône rouge 2012, Domaine Calendal, qui était servi aux convives.
Trois réalisations et trois accords mets-vin qui allaient enflammer les discussions d’un jury présidé par l’œnologue Philippe Cambie et qui comptait en son sein le chef étoilé du Luberon, Edouard Loubet, les footballeurs Manu Amoros, Patrick Cubaynes et Jean-Philippe Durand, le "coach" emblématique Michel Hidalgo, l’aventurier et artiste plasticien Jan Van Naeltwijck et Laurent Bréchet du Château de Vaudieu. Il revenait à Dimitri Kuchenbrod, cheville ouvrière de la rencontre, d’effectuer les additions qui allaient donner la victoire à Philippe Zemmour, devant Edward Cristaudo et Julien Allano.
Une rencontre conviviale... En attendant les paniers de l’été !

Michel EGEA

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.