Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Art de vivre > Vins et Gastronomie > Chez Manguin, sur l’île de la Barthelasse à Avignon, les carafes fleurissent (...)

< >

Chez Manguin, sur l’île de la Barthelasse à Avignon, les carafes fleurissent sur les poiriers

mardi 17 mai 2016

JPEG - 176.2 ko
Tous les jours, Béatrice et Emmanuel Hanquiez vont dans les vergers pour vérifier si les poires prisonnières ne manquent de rien… (Photo M.E.)

Imaginez un grand verger de poiriers avec, sur chaque arbre, deux, trois ou quatre carafes ou bouteilles accrochées aux branches. Et à l’intérieur de chaque contenant, dont le goulot est orienté vers la terre, une branche au bout de laquelle on devine une toute petite poire Williams. C’est ce que l’on peut voir, actuellement, à proximité de la distillerie. Car lorsque revient le temps du muguet, celui des poires prisonnières n’est pas loin. Et la Williams de la Barthelasse fait, depuis des années, la renommée de la maison Manguin. Une distillerie achetée, il y a quelques années, par Emmanuel et Béatrice Hanquiez où le distillateur et maître de chai n’est autre que Philippe Manguin, petit-fils du créateur de la maison.
Mais revenons à notre poire Williams désormais sous verre et coupons la tête à quelques idées préconçues. Non la poire ne va pas pousser et mûrir plus vite dans la bouteille ; il n’y a pas d’effet de serre et l’air est renouvelé puisque le goulot n’est pas fermé. Un goulot, nous l’avons dit plus haut, tourné vers le bas afin que la pluie ne puisse pas pénétrer dans le contenant. Que va-t-il donc se passer ? C’est Emmanuel Hanquiez qui raconte… « Nous allons attendre le mois de juillet et cueillir les bouteilles lorsque les poires auront grossi et mûri. Chaque contenant sera ensuite rempli d’un mélange alcoolisé qui va permettre l’extraction de l’eau contenue dans le fruit et la stabilisation de ce dernier. On va rincer puis remplir le contenant d’eau-de-vie de poire Williams de l’année précédente. C’est-à-dire que cette année, c’est le millésime 2015 qui sera mis en bouteille. Le fait de stabiliser la poire prisonnière fait qu’elle n’a plus aucune action sur le liquide ; il ne sert à rien de remettre de l’alcool neutre une fois l’eau-de-vie consommée, l’alcool restera sans goût. »
Cette année, près de 1 300 bouteilles fleurissent sur les poiriers. C’est beaucoup moins que l’année dernière qui avait été mise à profit par Emmanuel et Béatrice Hanquiez pour remettre leur stock de magnums à niveau. Tradition respectée, cette année encore, sur la Barthelasse, ce qui n’empêche pas le couple d’innover, de rechercher et de présenter de nouveaux produits à la clientèle. « Nous voulons recentrer notre production sur la distillation ou la macération de produits de notre région, confie Béatrice. Ainsi nous ne faisons plus de genépi, préférant privilégier la farigoule… » Dans cette caverne d’Ali Baba des alcools le visiteur dégustera tout ce qui tourne autour de la poire, mais aussi des agrumes : mandarine, clémentine corse, citron-bergamote. Sans oublier de très surprenantes, et agréables, potions magiques tirées des olives de chez nous. Alors, si vous voulez voir fleurir les bouteilles sur les arbres, vous initier à l’art de la distillation et déguster, avec modération bien entendu, quelque nectar maison, rendez-vous ce samedi 21 mai pour les journées portes ouvertes, dans le cadre du Printemps des liqueurs, de 10 à 18 heures ou le lendemain, dimanche 22 mai, de 17 à 19 heures, pour le vernissage de l’exposition accrochée par Claudine Bonnet.

Michel EGEA

Pratique - Maison Manguin, 784 chemin des poiriers, île de la Barthelasse, 84000 Avignon. Ouvert du lundi au vendredi de 10 à 12 heures et de 14 à 17 heures, le samedi de 10 à 12 heures et de 15 à 18 heures. Visite guidée chaque samedi à 11 heures. Tél. 04 90 82 62 29. Manguin.com

JPEG - 136.3 ko
Solidement attachée à l’arbre, la célèbre carafe Manguin abrite désormais une petite poire Williams qui ne demande qu’à grandir (Photo M.E.)

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.