Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Provence > Politique > Christian Estrosi accueille plus de 500 bacheliers ayant obtenu la mention (...)

< >

Christian Estrosi accueille plus de 500 bacheliers ayant obtenu la mention "Très Bien"

vendredi 22 juillet 2016

JPEG - 574.8 ko
Christian Estrosi accueille plus de 500 bacheliers ayant obtenu la mention "Très Bien" (Photo Véronique Paul)

Ils étaient nombreux les lycéens en ce mercredi 13 juillet. Plus de 500, pour la plupart venus avec leurs parents, à attendre Christian Estrosi, le président de la région Paca qui les avait invités pour les féliciter d’avoir obtenu le Bac avec mention très bien. « Vous êtes 45 205, sur 51 446 candidats dans notre région, à avoir obtenu votre sésame vers l’enseignement supérieur : 24 895 lauréats du bac général, 9 226 lauréats du bac technologique, 11 084 lauréats du bac professionnel  ». «  Si la réussite à ce diplôme, poursuit Christian Estrosi, n’a jamais été aussi élevée en France (88,5%), je me réjouis que la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur se place dans une progression de près d’1 point par rapport à 2015 pour atteindre un taux de réussite de 87,8 %. Je suis également très satisfait des résultats de l’académie de Nice qui se situe bien au-delà de la moyenne nationale avec un taux de réussite de 89,3% ». Considérant : « Ceci résulte de la qualité des équipes éducatives, des chefs d’établissements, des adjoints gestionnaires et du corps enseignants -que je tiens à saluer- des conditions d’accueil au sein des établissements pour lesquels la Région consacre un budget annuel de plus de 230 M€ et mobilise une équipe de 3 600 Agents Régionaux des Lycées et aussi et surtout, de votre talent et de votre envie de réussite ». Il rappelle aux jeunes bacheliers : « Vous franchissez un cap qui vous conduit vers votre vie professionnelle et je veux y accompagner, dans les meilleures conditions matérielles, celles et ceux qui ont obtenu la mention Très Bien. Vous êtes l’élite de la Région : 3 810 lauréats à avoir obtenu la précieuse mention, c’est-à-dire 7 % des inscrits aux épreuves. Vos résultats ne doivent rien au hasard. Vous avez su faire preuve d’une importante capacité de travail, d’une maturité impressionnante et sans doute également d’audace, bref, d’intelligence. Je souhaite que ces traits de caractère vous entrainent vers de brillantes études supérieures, puis vers une vie professionnelle riche d’opportunités et d’épanouissement ».

« Récompenser le mérite et les efforts que vous avez fourni en rétablissant la bourse au mérite pour les bacheliers »

Il précise qu’il a souhaité « récompenser le mérite et les efforts que vous avez fourni en rétablissant la bourse au mérite pour les bacheliers ». Convaincu que l’amélioration des conditions de vie, d’étude et de travail et la préparation de l’avenir de la jeunesse constituent « des priorités de l’action politique ». Pourtant, avance-t-il, le Gouvernement actuel a pris la décision de diviser par deux l’aide de l’État aux bacheliers travailleurs méritants, réduisant la bourse de 1 800 € à 900 €, sans aucune concertation avec les organisations représentatives des lycéens et des étudiants. Dans un contexte de crise qui frappe particulièrement la jeunesse, j’ai décidé de rétablir la bourse au mérite et de mettre en place, à compter de la rentrée 2016, un dispositif pour faciliter le parcours des étudiants méritants issus de milieux financièrement défavorisés dans leurs études supérieures. Grâce à ce dispositif, la baisse du montant des bourses au mérite décidée par le Gouvernement depuis 2015 sera intégralement compensée ». Christian Estrosi souhaite ainsi « favoriser l’égalité des chances, encourager les jeunes à poursuivre leurs études et promouvoir l’excellence ». En seront bénéficiaires les étudiants boursiers ayant obtenu une mention « Très bien » au baccalauréat, qui souhaitent poursuivre leurs études dans le supérieur en Provence-Alpes-Côte d’Azur et qui auront été retenus dans le cadre du dispositif national. Sur la base des données transmises par les CROUS des deux académies de la Région, ce seront près de 800 jeunes qui bénéficieront de cette aide complémentaire régionale.
L’assemblée régionale a ainsi voté le 24 juin dernier, la mise en place de cette mesure qui rapportera donc 2 700 € à chacun des bénéficiaires pour un montant estimé de plus de 2 M€ par an qui seront assumés par le budget régional. A cet effet, les services de la Région adresseront, dès la rentrée prochaine, à l’ensemble des jeunes bacheliers bénéficiaires de la bourse nationale au mérite, les informations nécessaires afin qu’ils puissent bénéficier de cette bourse régionale. Les bourses seront effectivement versées au plus tard en novembre 2016 ».
Camille Ferretti, lycée Lucie Aubrac à Bollène, a obtenu son Bac S avec une moyenne de 17,5, elle est venue avec ses parents à Marseille pour cette réception : « C’est un honneur », se réjouit-elle ; « la reconnaissance de beaucoup de travail », ajoute sa mère. Tandis que son père avance : « C’est important de voir que l’on s’intéresse à nos lycéens méritants  ». Camille Ferretti dévoile alors son projet : « Je souhaite faire un IUT packaging et, peut-être, devenir ingénieur  ». Alice Keogh est Marseillaise, lycée Notre-Dame de Sion, elle a obtenu le Bac S avec 17,6 de moyenne : « C’est une reconnaissance et c’est pour moi l’occasion de découvrir l’Hôtel de Région. Maintenant je vais faire médecine, me spécialiser en neurologie mais, déjà, il faut passer la première année...  ».
Michel CAIRE

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.