Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Culture > Cinéma > Cinéma. Jeanne Herry présente son film « Elle l’adore » en avant-première au (...)

< >

Cinéma. Jeanne Herry présente son film « Elle l’adore » en avant-première au Cézanne d’Aix-en-Provence

vendredi 5 septembre 2014

JPEG - 199.8 ko
Accompagnée de l’acteur Laurent Lafitte, Jeanne Herry a présenté son premier opus "Elle l’adore" au Cézanne à Aix (Photo Robert Poulain)

La dernière fois que Jeanne Herry (fille de Julien Clerc et Miou Miou) est venue présenter un spectacle à Aix-en-Provence c’était le 11 avril 2006 au Théâtre Antoine Vitez. Elle y incarnait Christine, une femme libre dans la pièce « Le belvédère » d’Ödon von Horvath, mise en scène par Jacques Vincey avec Hélène Alexandridis dans le rôle du baron. Cette même Hélène Alexandridis on la retrouve aux côtés de Sandrine Kiberlain, et Laurent Lafitte à l’affiche de « Elle l’adore » le premier film de Jeanne Herry, ici fabuleuse réalisatrice. On verra encore la comédienne en janvier prochain sur la scène du Théâtre du Jeu de Paume dans la pièce de Barillet et Grédy « L’or et la paille » datant de 1956, dans une mise en scène de Jeanne Herry, et ce, à l’initiative de Dominique Bluzet qui en fait un des événements culturels de la saison. Cette passion pour le théâtre Jeanne Herry la mène de front avec son goût pour la littérature (son livre « 80 étés » paru en 2005 chez Gallimard est une splendeur), et personne n’est donc étonné de voir à quel point le scénario de « Elle adore » qu’elle a co-écrit avec Gaëlle Macé, est construit, ciselé, cousu main, et procure chez le spectateur un sentiment de plénitude. Ce film que Jeanne Herry a présenté ce jeudi soir à Aix dans un cinéma Cézanne plein à craquer est un thriller intelligent, drôle et tragique tenu par des comédiens exceptionnels de densité. Muriel, (Sandrine Kiberlain bouleversante) l’héroïne (c’est aussi le prénom de Muriel Mayette l’ancienne directrice de la comédie française qui incarne ici la femme de ménage et qui fut le professeur de Jeanne Herry, on reste en famille), est fan absolue de Vincent Lacroix, (Laurent Lafitte) un chanteur à succès. A la suite d’une soirée maudite Vincent tue accidentellement sa compagne et demande à Muriel de l’aider à se débarrasser du corps en l’emportant en Suisse où vit sa sœur. Si sa groupie accepte rien ne se passera comme prévu ! N’en disons, pas plus, l’intérêt du film est aussi de faire mine de développer une histoire en feignant d’en raconter une autre. Magnifiquement joué, interprété, et filmé, « Elle l’adore » développe une double intrigue policière et sentimentale. Réfléchissant aussi sur la notion d’admiration (Muriel est ce qu’on appelle une fan absolue), développant un climat de fictions plus anglo-saxonnes que françaises ce film est une bouleversante plongée dans les contradictions de l’être humain tiraillé entre sa Nature et sa Liberté. Du grand art !
Jean-Rémi BARLAND
« Elle l’adore » de Jeanne Herry avec Sandrine Kiberlain et Laurent Lafitte sortira le 24 septembre.

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.