Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Aix Marseille > Société > Club de l’Immobilier Marseille-Provence : quand Fabrice Alimi oeuvre pour un (...)

< >

Club de l’Immobilier Marseille-Provence : quand Fabrice Alimi oeuvre pour un tous à l’abri

mercredi 29 mai 2019

La question du logement des sans-abri est au cœur de la réflexion du Club de l’immobilier Marseille-Provence et de son président, Fabrice Alimi et cela depuis plus d’un an avec plusieurs axes de travail : la Commission des oubliés, le Lab Zéro] et, aujourd’hui un rapprochement avec Habitat et Humanisme ou encore l’Entreprise des possibles.

JPEG - 63.8 ko
Fabrice Alimi, président du Club de l’Immobilier Marseille-Provence (Photo Robert Poulain)

Habitat et Humanisme a été créé en 1985, à Lyon, par Bernard Devert, un professionnel de l’immobilier, devenu prêtre. Pour répondre à l’exclusion et à l’isolement des personnes en précarité, Habitat et Humanisme agit en faveur du logement, de l’insertion et de la recréation des liens sociaux et s’est donné pour mission de permettre aux personnes à faibles ressources, précarisées en raison de leur situation sociale, de leur âge, de leur handicap ou de leur santé, d’accéder à un logement décent, adapté à leur situation et leurs ressources ; de contribuer à une ville ouverte à tous, en privilégiant les logements situés dans « des quartiers équilibrés » ; de proposer un accompagnement personnalisé ou collectif pour favoriser la recréation de liens et l’insertion sociale. Fabrice Alimi considère : « Le dispositif mis en place par habitat et Humanisme est facilement utilisable par les opérateurs et cette structure ne fait pas que reloger des personnes, elle les accompagne jusqu’à leur réinsertion ». Il rappelle que la 12e journée de l’Immobilier de Marseille Provence Métropole en juin 2018, était placée sous le signe de l’immobilier mutant et solidaire, le Club, dans cette logique, s’est dotée de la commission des oubliés initiée par Thierry Garcin. « Avec le Lab Zéro, ils travaillent à des dispositifs permettant à des particuliers de louer avec des garanties et des aides fiscales afin de ne pas voir leur rentabilité trop entamée ». Un Lab Zéro porté par la Préfecture de Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, avec l’appui stratégique et opérationnel de Marseille Solutions. Il est lauréat du Programme d’Investissement d’Avenir lancé par le Secrétariat Général pour la Modernisation de l’Action Publique, sous l’autorité du Premier Ministre en juin 2016. Et de rendre hommage à l’action de cette équipe présidée par Marthe Pommié. « De plus c’est elle qui a découvert l’entreprise des possibles, un collectif d’entreprises de la métropole de Lyon emmené par Alain Mérieux, Président de l’Institut Mérieux, et soutenu par Laurent Fiard, Président du Medef Lyon-Rhône, François Turcas, Président de la CPME du Rhône et Emmanuel Imberton, Président de la CCI Lyon Métropole Saint-Étienne Roanne. Je suis allé les rencontrer, leur objectif est le même que le nôtre. Nous avons décidé d’échanger, d’utiliser nos bonnes pratiques respectives afin, ensemble, d’aller plus loin. Je leur ai également proposé de réfléchir à la mise en place d’un PLM, Paris-Lyon-Marseille, sur ces questions, un PLM qui rappellerait une belle époque pour ces trois grandes villes et qui pourrait donner une colonne vertébrale à une idée nationale refondée, forte, humaine, hors des partis extrêmes ».
Michel CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.