Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Ailleurs > Politique > Commission européenne : Christian Estrosi rencontre Jean-Claude (...)

< >

Commission européenne : Christian Estrosi rencontre Jean-Claude Juncker

jeudi 11 février 2016

Après un déplacement de 48 heures à Bruxelles, au siège de la Commission européenne, pendant lequel Christian Estrosi, Président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, Renaud Muselier, Président délégué, ont échangé avec les différents Commissaires européens, les dirigeants de la Région ont rencontré le Président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker.

JPEG - 90.7 ko
Christian Estrosi, Président de Paca, Renaud Muselier, Président délégué ont rencontré le Président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker (Photo D.R.)

Seul Président de Région à être reçu « par le dirigeant de la première puissance du monde », Christian Estrosi veut y voir le signe « d’une reconnaissance internationale de notre Région ». Déclarant dans un communiqué : « Je remercie le Président Juncker de l’honneur qu’il fait à notre Région et de l’amitié qu’il nous témoigne. Je veux y voir la reconnaissance du travail de reconstruction de notre Région que nous avons engagé dès notre élection et le soutien de l’Union européenne avec laquelle je veux nouer un partenariat fort au service du développement économique de Provence-Alpes-Côte d’Azur ».

Plusieurs thématiques ont été abordées pendant ce rendez-vous

Le Président de la Commission européenne et Christian Estrosi ont notamment fait le point sur la pression migratoire et la menace terroriste auxquelles l’Europe doit faire face. « Tant que les politiques migratoires et de prestations sociales ne seront pas harmonisées, aucun avenir n’est envisageable pour l’espace Schengen », a alors plaidé le Président de la Région qui souhaite également une « meilleure coopération entre les différents services de renseignement européens et des moyens supplémentaires pour l’agence Frontex ». Christian Estrosi a également profité de cette entrevue pour réaffirmer son attachement au projet ITER qui a pris du retard ces dernières années et pour inviter le Président Juncker à visiter le chantier du plus important projet énergétique au monde.
Au terme de longues négociations avec les différents Commissaires européens, le Président de la Région est parvenu à décrocher plus de 250 millions d’euros de fonds européens qui seront consacrés au développement économique et à la lutte contre le chômage, notamment à travers le Fonds d’Investissement pour les Entreprises de la Région (FIER) qui sera mis en place d’ici septembre 2016. Un Fonds qui est prévu pour aider toutes les entreprises de la région et surtout les TPE et PME, et qui bénéficieront ainsi de plus de 60 millions d’euros de fonds européens.
« Notre volonté est de prendre toute notre part au plan Juncker qui est piloté par la Banque Européenne d’Investissement que je visiterai prochainement. Nous allons répondre aux appels à projets de ce plan qui met en place de nouveaux programmes dans les domaines du numérique, de la culture, de l’innovation ou encore de la transition énergétique, pour créer les emplois de demain », a fait savoir Christian Estrosi. Soulignant : « Il est évident, après ces deux jours de rencontres, qu’au moment où les baisses de dotation de l’État sont de plus en plus difficiles à supporter, où l’augmentation des charges est si forte et la situation financière de la plupart des Collectivités locales devient inquiétante, que les Régions françaises ont tout intérêt à arrêter un programme de travail avec des objectifs chiffrés et des projets précis avec la Commission européenne ». « Les Régions françaises, insiste Christian Estrosi, ne peuvent pas laisser aux autres Régions européennes le loisir de profiter de toutes les opportunités que l’Europe nous offre. »

Messages

  • Vous dites qu’ "Au terme de longues négociations avec les différents Commissaires européens, le Président de la Région est parvenu à décrocher plus de 250 millions d’euros de fonds européens"

    Or d’après Marsactu :
    "Au retour de son voyage à Bruxelles, Christian Estrosi a annoncé être "parvenu à décrocher plus de 250 millions d’euros de fonds européens". Problème : les fonds étaient déjà budgétés. La commission européenne certifie que le président de région a quitté la Belgique sans un euro supplémentaire. "

    La différence d’information est majeure. Qu’en pensez-vous ?

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.