Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Société > Congrès International des Aires Marines Protégées : Marseille capitale de la (...)

< >

Congrès International des Aires Marines Protégées : Marseille capitale de la mer

jeudi 12 septembre 2013

La cité phocéenne accueillera du 21 au 25 octobre la 3e édition du Congrès International des Aires Marines Protégées (IMPAC 3). Un événement sur lequel la Ville de Marseille veut s’appuyer pour sensibiliser le grand public et le rendre acteur de ce rendez-vous scientifique mondial. De nombreuses animations culturelles et ludiques, regroupées sous le label « La mer, notre capital », rythmeront ainsi les mois de septembre et d’octobre.

JPEG - 88.8 ko
Didier Réault, adjoint au maire de Marseille, aux côtés de Frédéric Di Meglio, secrétaire général de la Fédération Française d’Etude et de Sports Sous Marins. (Photo S.P.)

Ils couvrent 70% de la superficie de la Terre et constituent un élément vital pour les Hommes : eux, ce sont les océans, qui produisent plus de la moitié de l’oxygène de l’atmosphère et contiennent 97% de l’eau présente sur notre planète. Mais si grande soit-elle, la mer est fragile et de plus en plus menacée. Alors afin de protéger leurs ressources naturelles, de nombreux pays ont décidé de mettre en place des espaces marins où les activités humaines sont strictement réglementées : ce sont les Aires Marines Protégées (AMP). Il en existe aujourd’hui environ 5 000 dans le monde. Couvrant plus de quatre fois la superficie de la France, elles peuvent avoir différents objectifs comme par exemple la protection d’espèces en voie de disparition ou l’exploitation durable de ressources marines.
Or, après Geelong près de Sydney en Australie, où s’est tenue, en octobre 2005, la toute première conférence internationale sur les aires marines protégées, avant que la deuxième édition ne se déroule à Washington aux Etats-Unis en 2009, c’est Marseille qui aura l’honneur d’accueillir, au Palais du Pharo du 21 au 25 octobre, le 3e Congrès International des Aires Marines Protégées (IMPAC 3). Il sera suivi par une réunion stratégique entre les différentes agences des Aires Marines Protégées de la planète qui se tiendra à Ajaccio les 26 et 27 octobre. « C’est une récompense qui met en valeur les actions mises en place sur le littoral marseillais et l’aire marine proche, comme la gestion des îles du Frioul et de Riou, qui font l’objet d’une attention particulière au cœur du Parc des Calanques. Pour la gestion des petites îles en Méditerranée, Marseille est prise en exemple pour l’ensemble des actions sur la protection des fonds marins et des fonds de calanques », souligne Didier Réault (UMP) adjoint au maire délégué à la Mer et au Nautisme. En accueillant ce rendez-vous de portée mondiale, qui a lieu pour la première fois en Europe, Marseille conforte également son savoir-faire en matière d’organisation de congrès et de tourisme d’affaires.

« Qu’on commence à rendre experts les Marseillaises et les Marseillais »

Le Congrès International des Aires Marines Protégées est en effet le rendez-vous mondial des décideurs, gestionnaires et usagers des océans ayant pour volonté d’allier la protection de la mer et le développement durable des populations qui vivent sur les zones côtières. Organisée par l’Agence des Aires Marines Protégées, en partenariat avec la Ville de Marseille, l’Union Internationale pour la Conservation de la nature (UICN) et la Collectivité Territoriale de Corse, cette 3e édition réunira près de 1 500 participants (scientifiques, socio-professionnels, décideurs, penseurs...).
Mais bien que ce congrès traite de questions scientifiques et techniques, et des solutions permettant d’atteindre les objectifs internationaux fixés en matière de protection des mers et des océans, il met également l’accent sur le rôle culturel des Aires Marines Protégées et sur les liens qui unissent l’Homme à la mer, faisant de l’Océan non pas une entité à part, mais un élément central de nos vies. C’est pourquoi la Ville de Marseille a souhaité associer et sensibiliser les citoyens à ces questions. « L’Agence des Aires Marines Protégées a en charge l’organisation du congrès alors que la Ville doit assurer une mobilisation du grand public autour de l’événement. Or, nous ne voulons pas d’un phénomène comme le Congrès mondial de l’Eau où le grand public a fait très peu de choses et où on a eu droit à une réunion de professionnels. Nous ne voulons pas seulement une réunion d’experts mais qu’on commence à rendre experts les Marseillaises et les Marseillais », explique Didier Réault.
Pour la première fois, ces rencontres scientifiques seront ainsi accompagnées d’une riche programmation pour le grand public. La Ville de Marseille organisera en effet de nombreuses animations ludiques et culturelles en septembre et en octobre, regroupées sous le label « La mer, notre capital », pour sensibiliser la population à la préservation du patrimoine maritime : une opération « Seaduction » qui proposera expositions, conférences, jeux, cafés débats, ballades découverte en bordure du littoral ou sensibilisation à la biodiversité (*). « En partenariat avec "Septembre en mer", nous souhaitons aller jusqu’au congrès en montant en puissance. Pour cela, on a essayé de mobiliser l’ensemble de ceux qui sont engagés sur cette sensibilisation marine. Nous ne voulons pas d’un congrès "au sec" au milieu du Pharo mais irriguer la population marseillaise. C’est un événement qui va susciter de multiples intérêts », parie l’adjoint au maire délégué à la Mer et au Nautisme.

200 baptêmes de plongée à 20€ les 14-15 et 21-22 septembre

Parmi ces animations, 200 baptêmes de plongée à prix réduits proposés par la Fédération Française d’Etude et de Sports Sous Marins (FFESSM) et la Ville de Marseille au public, les 14-15 et 21-22 septembre prochain. « Notre fédération a son siège national à Marseille, quai de Rive Neuve, depuis 1948, précise Frédéric Di Meglio, secrétaire général de la FFESSM. Nous nous sommes associés à l’événement pour proposer des baptêmes de plongée avec une partie prise en charge par la Ville (15 €), alors que les clubs ont accepté de réduire de 15€ la part qu’ils perçoivent habituellement, si bien que la participation demandée aux personnes ne sera que de 20€. » Pour s’inscrire, les personnes intéressées doivent directement contacter les clubs (**) situés à l’Estaque, la Pointe Rouge, le Vieux Port, Callelongue, Carry-le-Rouet, Ensues la Redonne et Cassis. « Notre activité s’inscrit vraiment comme un prélude à IMPAC 3 puisqu’il s’agira de baptêmes de plongée mais aussi de sensibilisation afin de promouvoir la connaissance du milieu marin. Nous sommes vraiment dans le sens de l’ouverture au grand public », souligne Frédéric Di Meglio.
Une volonté d’ouverture qui se poursuivra durant le Congrès International des Aires Marines Protégées. « Chaque jour en fin de journée, une présentation publique du congrès aura lieu au Palais du Pharo. Cela permettra d’avoir une information scientifique vulgarisée. Il y a pas mal d’ateliers axés sur la science participative donc on souhaite une implication du grand public sur des domaines où les scientifiques peuvent avoir des retours d’information. Nous avons ainsi conçu ces animations comme un produit d’appel pour que les gens s’intéressent au congrès », indique Didier Réault.
Parallèlement à IMPAC 3, le Pavillon M abritera une semaine de la mer du 22 au 27 octobre. Durant six jours, comédiens, musiciens, peintres, graffeurs et danseurs feront appel aux sens, à la mémoire, à l’imagination des visiteurs et célébreront le lien indéfectible qui unit les Hommes et la « Grande Bleue » (***).
Ces manifestations culturelles et ludiques autour de la mer s’achèveront par le Festival Mondial d’Image Sous-Marine qui se déroulera au Parc Chanot du 31 octobre au 3 novembre, dans la foulée du congrès. L’événement, qui attire 10 000 visiteurs, est le rendez-vous incontournable des amoureux de la mer. Pendant 5 jours, le public pourra découvrir des projections de films, des expositions, des conférences ainsi qu’un salon des exposants et plein d’autres surprises au cours d’une manifestation qui fêtera cette année ces 40 ans.
Serge PAYRAU

(*) L’ensemble des événements est disponible sur le site de la ville de Marseille, www.marseille.fr
(**) Les clubs participants sont les suivants :
- CNPRS – Club de l’enfant et la mer (enfantmer@gmail.com) Mole sud, Port de la Pointe Rouge 13008 Marseille.
- Le doris Plongée (06 99 37 37 92).116, avenue de l’Estaque plage 13016 Marseille
- Soldats de France-Neptune Club (04 91 90 95 74/06 09 09 76 64).11, avenue St Jean13002 Marseille.
- Marseille Sport (06 61 75 75 72). 20-22, avenue des Pebrons 13008 Marseille.
- Aquadiver (06 28 62 76 87) Plage du Rouet, 31, avenue Jean Bart 13620 Carry-le-Rouet.
- La libellule (06 07 08 73 17) Calanques d’Ensues la Redonne 13820 Ensues la Redonne
- Les Plongeurs des Calanques (04 42 01 87 59/06 18 02 27 86) 11, avenue de la Viguerie 13260 Cassis
Seulement les 21-22 septembre :
- ASPTT Marseille (04 91 16 35 90/06 83 08 36 24) Maison de la Mer Port de la Pointe Rouge 13008 Marseille
(***) Entrée libre. Tout le programme sur Pavillon M

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.