Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Provence > Politique > Conseil Départemental 13 : émouvante cérémonie d’hommage aux intervenants de la (...)

< >

Conseil Départemental 13 : émouvante cérémonie d’hommage aux intervenants de la lutte contre les feux de forêt

mercredi 11 octobre 2017

Pour la deuxième année consécutive, Martine Vassal, la présidente LR du Département des Bouches-du-Rhône a tenu à rendre hommage « à tous ceux qui se sont battus tout au long de l’été pour assurer notre sécurité contre les incendies ». Une manifestation qui est appelé à se pérenniser. Une cérémonie qui s’est tenue en présence de nombreuses personnalités au rang desquelles, Richard Mallié, président du Conseil d’Administration du SDIS (CADSIS) des Bouches-du-Rhône et du Préfet Stéphane Bouillon.

JPEG - 106.4 ko
La Présidente du département des Bouches-du-Rhône, Marseille a rendu hommage à tous les intervenants de la lutte contre les feux de forêt (Photo Patricia Maillé-Caire)
JPEG - 121.6 ko
(Photo CD13)
JPEG - 131.3 ko
(Photo CD13)

« Nous avons souhaité que cette cérémonie d’hommage aux intervenants de la lutte contre les feux de forêt réunisse le plus largement possible ceux qui ont apporté leur contribution à la sécurité de nos concitoyens et la protection de notre patrimoine naturel, parfois au péril de votre vie », déclare Martine Vassal. Rappelle combien le combat fut rude : « Cette année encore nous avons dû faire face à de très nombreux incendies : 196 feux qui ont détruit 1620 hectares ». Les sinistres les plus emblématiques ayant été ceux de Saint-Cannat, Peynier, Martigues (Carro), Aubagne ainsi que ceux qui se sont succédé sur le secteur d’Istres, Fos-sur-Mer et Port de Bouc.
Le feu le plus important de cet été restera celui de Saint-Cannat avec près de 800 hectares détruits. Martine Vassal tient à souligner : « La parfaite coopération entre les différents acteurs de la prévention et de la lutte contre les feux de forêt. Et que dire de l’effet de la coordination entre les troupes au sol avec des moyens aériens  ». La Présidente du Département ne manque pas de citer également la bonne articulation entre pompiers, Office national des forêts (ONF), gendarmerie, bénévoles des comités communaux des feux de forêt « et de l’école nationale des sapeur-pompiers qui a accueilli les colonnes venues nous apporter leur soutien à notre département. » Elle souligne aussi les actions menées après les incendies. « Les équipes pluri-disciplinaires de recherche des causes d’incendie ont effectué un remarquable travail d’investigation qui ont conduit à l’identification de plusieurs incendiaires présumés ». Souhaite à ce propos « une grande sévérité à l’égard des incendiaires ». Revient sur le matériel, dont le département a fait l’acquisition, et qui est entré en fonction cet été. « Il s’agit de donner les moyens aux pompiers, de poursuivre leur mission et surtout, dans de meilleures conditions de sécurité ». « le Département, annonce-t-elle, va poursuivre ses engagements comme en témoignera la convention pluriannuelle que nous allons signer avec le SDIS13, malgré les contraintes budgétaires que nous connaissons ».
En effet, grâce à une aide de 500 000 euros, le Département a permis d’équiper les unités de sapeurs-pompiers de 5 véhicules légers capables de se rendre rapidement auprès des habitations menacés et de motopompes. Cet équipement a été livré début juillet 2017. Richard Mallié tient pour sa part à rendre hommage aux pompiers qui sont venus de 35 départements apporter leur soutien . Remercie à son tour « tous ceux qui ont lutté sans relâche pour éviter le pire. Car si la nature est profondément blessée aucune perte de vie n’est à déplorer ».
Pour le Préfet de région Stéphane Bouillon : « Ce type d’hommage vient souligner la force de l’individuel et du collectif ». « Pour être pompier, explique-t-il, il faut être courageux, intelligent, résistant, savoir jusqu’où on peut aller ». Cet individuel, il le qualifie d’essentiel : « Mais il n’est rien s’il n’y a pas le collectif », ajoute-t-il. Et de citer le collectif opérationnel et notamment ceux qui sont derrière un bureau : « Mais qui ne doivent pas se tromper au moment de prendre une décision ». Tient aussi à mettre en avant le travail des politiques, ici tout particulièrement, celui du département : « autorité politique qui décide des orientations. Ce collectif qui repose sur la démocratie ne doit pas être sous-estimé ». Puis de parler des communes, des comités communaux feux de forêt et de la population : « Ces gens qui appellent, qui obéissent, qui prennent en compte les campagnes de prévention. Ces citoyens qui reconnaissent ce qu’ils vous doivent et décident de s’engager à vos côtés ». A l’issue des discours, des médailles ont été remises.
Patricia MAILLE-CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.