Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Aix Marseille > Politique > Conseil municipal de Marseille : une page de culture

< >

Conseil municipal de Marseille : une page de culture

mercredi 13 décembre 2017

Dans un conseil municipal parfois tendu la culture a offert un moment de paix avec la présentation par l’adjointe à la culture Anne-Marie d’Estienne d’Orves de MP2018 "Quel amour" avec Marie-Hélène Feraud-Gregori, élue en charge de l’Opéra, l’Odéon et l’Art contemporain qui évoquera "Manifesta", la biennale itinérante d’art contemporain, que Marseille accueillera en 2020. Une grande première pour la 13e édition de cet événement, jamais organisé auparavant en France.

JPEG - 132.7 ko
(Photo Patricia Maillé-Caire )

Anne-Marie d’Estienne d’Orves Tient à souligner que la culture représente « le troisième poste budgétaire de la Ville derrière l’Éducation et la Sécurité ». Rappelle l’impact « extraordinairement positif de 2013 » Considérant que « la dynamique qui a vu le jour se poursuit d’autant plus que les acteurs de 2013 n’ont jamais cessé de collaborer ». C’est dans ce cadre que voit le jour MP 2018 qui durera 7 mois à partir du 14 février 2018. Deux cents propositions artistiques sont au programme de cette manifestation : fêtes populaires, expositions, résidences d’artiste, parcours originaux en centre-ville ou en pleine nature, théâtre, opéra, concerts, danse contemporaine, cirque... L’élue met en exergue ce qui sera un incontestable événement : l’exposition "Picasso-voyages imaginaires" qui aura lieu du 16 février au 24 juin 2018 à Marseille. Une exposition qui rend compte de l’étendue de la curiosité du peintre, aiguisée d’une volonté sans borne à entrevoir d’autres cultures que la sienne. A travers cent peintures, sculptures, assemblages, dessins en dialogue avec des œuvres maîtresses des musées de Marseille et du Mucem, l’exposition emprunte cinq itinéraires Bohème Bleue, Afrique fantôme, Amour antique, Soleil noir et Orient rêvé, autant de voyages dans l’antre imaginaire du génie Picasso. Au Château Borély, il sera question de vêtements avec "Que je t’aime". « Le Musée Cantini accueillera, pour sa part, à partir du mois de mai, des œuvres des grands maîtres du XIXe siècle. Et ce sera la première fois que des œuvres de cette collection quitteront Glasgow ». Cette collection est formée de plus de 8 000 œuvres, qui couvrent cinq siècles : art médiéval (vitraux, tapisseries, meubles, armes et armures), art islamique, Égypte ancienne et Chine, tableaux impressionnistes, œuvres de Degas et Cézanne, sculpture moderne et une foule d’autres objets d’art provenant du monde entier. « Dans le cadre de cette année nous rénovons aussi le jardin des Vestiges ainsi que, grâce à la volonté du Département 13, le Musée Grobet-Labadié ». Marie-Hélène Feraud-Gregori avance pour sa part qu’il existe déjà un après 2018 culturel avec « la Biennale européenne d’ampleur internationale "Manifesta" se tiendra pour la première fois en France, à Marseille, en 2020. Un dossier sur lequel nous avons le total soutien du Ministère de la culture ». L’édition 2016 s’est déroulée jusqu’au 18 septembre à Zurich en Suisse sur le thème de "Ce que font les gens pour de l’argent". En 2018, à Palerme, l’accent sera mis sur les problèmes liés aux changements et aux migrations. « Le Département 13 et la Région Paca nous accompagnent pour réussir cet événement qui va fédérer nombre de regards et de visiteurs ».
Michel CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.