Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives

Accueil > Art de vivre > Vins et Gastronomie > Consommation - La Générose, une tomate bio qui satisfait consommateurs et (...)

>

Consommation - La Générose, une tomate bio qui satisfait consommateurs et producteurs

lundi 13 août 2018

JPEG - 220.4 ko
Dans ses serres, Michel Tamisier présente la Générose. (Photo M.E.)
JPEG - 69.9 ko
Une des déclinaisons de la Générose (ici cuite) née du savoir-faire de Glenn Viel le chef ** de l’Oustau de Baumanière, ambassadeur ProNatura (Photo D.R.)

Il y a quelques années déjà que les tomates dites « anciennes » connaissent un grand succès auprès des consommateurs. Noire de Crimée, ananas, verte, cœur de bœuf permettent de composer de succulentes salades d’été multicolores lorsque ce sont de vraies tomates anciennes qui sont achetées par le consommateur. Face à cette situation, ProNatura, le spécialiste de la tomate bio (3 500 tonnes de tomates proposées à la vente en 2017) a donc développé, avec ses producteurs partenaires, la production des ces variétés gustatives ; en allant même plus loin puisque la société est à l’origine de la création d’une variété : la Générose, généreuse et rose, comme son nom l’indique, mais aussi « noble » suivant l’étymologie latine. Une création indispensable pour satisfaire le consommateur en demeurant dans une gamme de prix abordable tout en donnant au producteur la possibilité de réaliser de bons chiffres de vente. A Pernes-les-Fontaines, Michel Tamisier cultive ses terres en bio et fournit ProNatura, dont il est l’un des membres actifs depuis l’origine. Sur 1,5 hectare de serres et 5 hectares de plein champ, l’agriculteur travaille sans chimie, produisant fruits et légumes au rythme des saisons. Ici on est « bio » de père en fils depuis l’origine, dans les années 1970 ; au même titre qu’un petit nombre d’autres agriculteurs, le père de Michel Tamisier était un précurseur en la matière à l’époque. « Lorsque j’ai succédé à mon père en 1986, confie Michel, il était pour moi hors de question de modifier quoique ce soit dans le mode d’exploitation. Et je pense que mon fils, qui travaille désormais à mes côtés, va dans la même direction. » Les Tamisier font partie des agriculteurs choisis pour accompagner le développement de la Générose. « Outre ses qualités gustatives, poursuit Michel Tamisier, cette tomate offre des rendements supérieurs aux variétés de tomates anciennes garanties, dites "population" (ndlr. non hybrides). Avec ces dernières nous arrivons à une production de 5 à 7 kg au m² alors qu’avec la Générose nous obtenons 10 à 12 kg. Ce qui nous permet de mieux gagner notre vie tout en garantissant un prix abordable au consommateur. » Pour Magali Tournier, chef de produit chez ProNatura : « Avec la Générose, il existe désormais une tomate ronde qui a du goût, accessible à tous. Chacun de nous a le pouvoir de devenir consomm’acteur. En faisant le choix des variétés gustatives (quel que soit le produit) nous pouvons tous influencer les décisions des chefs de rayon dans leurs assortiments, et de ce fait, tirer l’ensemble de la filière vers le haut. » Officiellement lancée sur le marché cette saison, avec quelque 120 tonnes écoulées, la tomate rose « a cassé la baraque » comme on dit chez nous. Les raisons du succès : elle a un vrai goût de tomate (eh oui !), elle a un vrai parfum de tomate (eh oui !), une chair ferme et fondante. Réalisée à partir de croisements de variétés, la Générose n’est pas ancienne, loin s’en faut mais concentre les qualités des anciennes sans atteindre leur prix ! Que demander de mieux ?
Michel EGEA

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.