Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Méditerranée > Echanges > Coopération Liban : dense mission pour l’élu marseillais Jean Roatta

< >

Coopération Liban : dense mission pour l’élu marseillais Jean Roatta

mercredi 2 mars 2016

JPEG - 163.8 ko
Jean Roatta accompagné du maire de Tripoli Amer Rafei (Photo D.R.)

Jean Roatta, adjoint au maire de Marseille délégué aux relations internationales et à la coopération euro-méditerranéenne, s’est rendu au Liban à Tripoli avec une délégation marseillaise afin de clôturer le projet Isi@med. Initié par les Nations Unies, ce programme veut réduire la pauvreté en comblant la fracture numérique. Il montre aussi comment des coopérations Nord-Sud peuvent engendrer des dynamiques entre les pays du Nord. Jean Roatta s’est également rendu à Beyrouth où il a rencontré le maire Bilal Hamad, avec lequel il a évoqué la poursuite d’un partenariat entre les pompiers de la ville et les marins-pompiers de Marseille ; le lancement d’un partenariat avec la police municipale avant de rencontrer Salim Daccache, le recteur de l’université Saint-Joseph, qui a exprimé le souhait de développer des partenariats avec Aix-Marseille Université. « Avec l’engagement de la ville de Marseille, explique Jean Roatta, Isi@med a permis de développer le tourisme local par la mise en place de tags numériques sur les bâtiments culturels. Ce projet offre la possibilité aux visiteurs dotés de smartphones de "flasher" des tags numériques sur ces bâtiments et d’accéder ainsi à toute l’information relative au lieu (description, agenda des événements, photos...). Une cinquantaine de points remarquables situés sur les trois villes de la Communauté Urbaine Al Fayhaa (communauté de Tripoli) ont ainsi été recensés, puis codés. Trois circuits touristiques ont même été crées reliant différents points dans un ordre logique ». Et d’annoncer que le maire de Tripoli sera à Marseille le 23 mars « afin que nous poursuivions nos actions de coopération en faveur des habitants ».
A Beyrouth, il a été question des pompiers. « Un programme a vu le jour en 2014 et a donné lieu à un plan d’actions pour les années 2015 et 2016. Il s’agit d’une part de moderniser le système opérationnel et les équipements et de formation des personnels et des officiers d’autre part. Nous allons également contribué à la formation des policiers municipaux », précise-t-il. Il a aussi été question des bibliothèques municipales. « Depuis des années nous avons des liens sur ce sujet, notamment la création d’une quatrième bibliothèque municipale  ». Jean Roatta s’est ensuite rendu à l’université Saint-Joseph pour une visite de courtoisie. « Cette université fait partie du réseau Thétys piloté par Aix-Marseille-Université. Ce fut l’occasion de rappeler à quel point Marseille était attachée à la mobilité internationale des jeunes ce qui nous conduit à être engagé dans deux programmes Erasmus Plus ». Lors de ce séjour, l’élu a pu s’entretenir avec Emmanuel Bonne, ambassadeur de France au Liban et Luca Renda, représentant officiel du programme des nations Unies pour le développement (PNUD), avec lesquels il a évoqué la coopération entre Marseille et le Liban dans de nombreux domaines. La cérémonie officielle de clôture de ce projet s’est effectuée en présence de Amer Rafei, le maire de Tripoli, de Alain Chatry, représentant du PNUD Nord Liban, Bertrand Faure, directeur de l’Action extérieure des collectivités territoriales du ministère des Affaires Étrangères français, ainsi que l’Ambassade de France et des représentants des ministères du tourisme, de la culture et de l’environnement libanais.
Michel CAIRE

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.