Retrouvez-nous sur :  
Suivre la vie du site
DestiMed
L’info des deux rives


Accueil > Provence > Société > Coronavirus. L’appel de l’ARS aux professionnels de santé de la région (...)

< >

Coronavirus. L’appel de l’ARS aux professionnels de santé de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur

jeudi 2 avril 2020

JPEG - 193.9 ko
Photo Bruno Angelica

Philippe De Mester, le directeur général de l’Agence régionale de la santé (ARS) Paca, a communiqué ce mercredi 1er avril pour inciter sur la base du volontariat les professionnels de santé de la région qui seraient disponibles à se déplacer pendant plusieurs jours dans les régions du pays les plus touchées par le coronavirus. Précisant bien que « le séjour, le déplacement et l’intendance sur place seront entièrement pris en charge ». Le responsable de l’ARS explique : « La situation sanitaire en Ile-de-France et en Grand-Est se tend de plus en plus. Si, en Provence-Alpes-Côte d’Azur, nous voyons chaque jour progresser l’épidémie et nos services hospitaliers se remplir de patients lourdement affectés, cela n’est en rien comparable à ce que connaissent ces deux régions. En effet, le nombre de personnes atteintes par le Covid-19 y croit très rapidement et les admissions en services de réanimation atteignent des niveaux qui n’ont jamais été connus. Malgré une mobilisation exceptionnelle des établissements de ces deux régions, le dévouement sans limite de leurs équipes, il n’est plus possible aujourd’hui de faire face aux besoins. C’est la raison pour laquelle de nombreux transferts sont organisés vers des régions moins atteintes par l’épidémie, notamment vers l’ouest de la France, vers l’Allemagne, la Suisse et le Luxembourg. En Provence-Alpes-Côte d’Azur, nous avons aussi apporté notre contribution en accueillant des malades de Corse, du Grand-Est et de Bourgogne-Franche-Comté. En Ile-de-France et en Grand-Est, tout ce qu’il était possible de créer comme lits de réanimation supplémentaires a été créé. Pour les armer, ces régions manquent de ressources humaines. Dans la journée, il faut mobiliser tous les médecins anesthésistes-réanimateurs, toutes les infirmières et infirmiers anesthésistes, toutes les aides-soignantes qui sont disposées à faire don d’une semaine de travail au profit des deux régions en détresse. Le séjour, le déplacement, l’intendance sur place, tout cela sera entièrement pris en charge. De toute urgence, merci aux personnes volontaires de prendre contact avec l’agence régionale de santé qui, en lien étroit avec le niveau national organisera la mission. Des centaines de vies sont en jeu. Mobilisons-nous, soyons solidaires ! »
L’ARS communique enfin le numéro de téléphone à contacter pour les professionnels de santé intéressés par la mobilisation : 04 13 55 90 27

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Signaler un contenu ou un message illicite sur le site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.